Activité économique dans la zone OCDE

Elwatan; le Lundi 19 Novembre 2007
1

Les indicateurs de l'OCDE signalent un affaiblissement continu des perspectives de croissance pour la plupart des plus grandes économies. Les derniers indicateurs composites avancés suggèrent ainsi une baisse modérée de l'activité économique dans la zone OCDE. Les données du mois de septembre 2007 montrent un affaiblissement des performances pour les sept grandes économies, excepté pour le Canada, alors que les données les plus récentes pour les grandes économies non membres de l'OCDE indiquent une croissance régulière continue pour la Chine, l'Inde et le Brésil et une légère amélioration des perspectives pour la Fédération de Russie.
L'indicateur composite avancé pour la zone OCDE a diminué de 0,8 point en septembre et est inférieur à 1,5 point de son niveau observé il y a un an. Pour les États-Unis, l'indicateur composite avancé a diminué de 0,6 point en septembre et est seulement supérieur de 0,1 point de son niveau observé un an auparavant. L'indicateur composite avancé pour la zone euro a diminué de 0,5 point en septembre et reste en dessous de 1,8 point de son niveau observé il y a un an. En septembre 2007, l'indicateur composite avancé pour le Japon a diminué de 2,9 points et indique un fort ralentissement (9.0 points en dessous de son niveau observé un an auparavant) principalement dû à sa composante " mise en chantier de logements " qui a fortement diminué, reflétant le retard accumulé dû à des changements administratifs dans la loi sur les normes de construction. L'indicateur composite avancé pour le Royaume-Uni a diminué de 0,1 point en septembre mais est supérieur à son niveau d'il y a un an de 0,4 point. L'indicateur composite avancé pour le Canada a augmenté de 0,2 point en septembre et sa valeur reste au-dessus de sa valeur observée un an plus tôt de 2,4 points. L'indicateur composite avancé pour la France a diminué de 0,5 point en septembre et est 0,9 point en dessous de son niveau observé il y a un an. L'indicateur composite avancé pour l'Allemagne a diminué de 1,0 point en septembre et son niveau est inférieur à celui d'il y a un an de 2,6 points. L'indicateur composite avancé pour l'Italie a diminué de 0,3 point en septembre et est 2,3 points en dessous de son niveau observé un an auparavant. L'indicateur composite avancé pour la Chine a augmenté de 0,4 point en mai 2007 et reste à 3,8 points au dessus de son niveau observé il y a un an. L'indicateur composite avancé pour l'Inde a augmenté de 0,2 point en août et est 1,7 point supérieur à son niveau observé il y a un an.
L'indicateur composite avancé pour la Fédération de Russie est resté inchangé en septembre 2007 mais à un niveau de 1,9 point inférieur au niveau enregistré il y a un an. En septembre 2007, l'indicateur composite avancé pour le Brésil a augmenté de 1,1 point et est supérieur de 4,5 points du niveau observé il y a un an. Il est à noter que les Indicateurs Composites avancés de l'OCDE sont conçus pour signaler à l'avance les points de retournement (pics et creux) entre les phases d'expansion et de ralentissement de l'activité économique. L'indicateur composite avancé est un outil qui doit être utilisé avec précaution note on au sein de l'OCDE. Bien qu'il ait une moyenne de long terme = 100, l'indicateur composite avancé fournit des informations qualitatives sur les évolutions économiques à court terme plutôt que des mesures quantitatives. Par conséquent, le message principal des mouvements de l'indicateur composite avancé à travers le temps est dans la direction vers le haut ou vers le bas de ses mouvements dans le cycle de croissance, dont les phases cycliques sont définies comme suit : expansion veut dire que l'indicateur composite avancé augmente et est au dessus de 100; alors que l' infléchissement signifie que l'indicateur composite avancé diminue et est au-dessus de 100. Le ralentissement est par ailleurs démontré lorsque l'indicateur composite avancé décroît et est en dessous de 100; alors que la reprise est synonyme d'un indicateur composite avancé qui augmente mais qui est en dessous de 100. Les indicateurs composites avancés résultent donc de l'agrégation de séries temporelles qui résument l'information contenue dans un nombre d'indicateurs économiques à court terme clés connus pour être liés au PIB. Ils sont calculés à l'aide d'une version modifiée de la méthode développée par le US National Bureau of Economic Research.

Categorie(s): supplément économie

Auteur(s): Zhor Hadjam

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..