Bouira. Détresse des handicapés

Elwatan; le Mardi 17 Janvier 2012
1


Une modique pension trimestrielle de 3000 DA, sous-emploi, problème de logement, etc., sont autant de difficultés auxquelles fait face cette frange de la société. Les handicapés ne demandent que l’application à la lettre des lois de la République garantissant leurs droits.
Ce qui n’a pas encore été fait à Bouira, estiment-ils. «Nous demandons l’application effective des lois de la République.

Aussi, nous dénonçons l’inertie prévalant au niveau de l’administration locale. Nous sommes privés de nos droits légitimes garantis par plusieurs dispositifs et textes réglementaires», ont-ils écrit dans une lettre adressée aux hautes autorités du pays, notamment la présidence de la République et  l’Assemblée populaire nationale (APN). En outre, précise-t-on, la pension trimestrielle de 3000 DA n’est versée qu’après sept à huit mois de retard.      
                              

Categorie(s): actu kabylie

Auteur(s): Ali Cherarak

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..