Célébration de la fête de la Victoire, Bouteflika appelle à «la sagesse et la clairvoyance»

Elwatan; le Lundi 20 Mars 2017
1


Dans un message à l’occasion de la célébration de la fête de la Victoire qui correspond au 19 mars de chaque année, lu en son nom par le conseiller à la Présidence, Mohamed Ali Boughazi, M. Bouteflika considère le maintien de la stabilité comme élémentaire pour que les Algériens puissent «profiter des résultats des réformes» engagées.

Cette stabilité permettra, selon lui, au citoyen de «vivre librement dans le cadre de la démocratie». Pour le chef de l’Etat, «cette démocratie favorise l’émergence de compétences porteuses de réussite et de prospérité à la nation et permet à nos enfants de s’enorgueillir des réalisations et acquis obtenus dans un climat de paix et de sécurité». «Une paix et une sécurité retrouvées et préservées grâce aux sacrifices et à la maturité du peuple, et à sa tête les éléments de l’Armée nationale populaire (ANP), digne héritière de l’Armée de libération nationale (ALN), des forces de sécurité, Gendarmerie et Sûreté nationales, qui veillent à la sécurité du pays et des citoyens», a souligné le président Bouteflika, qui a rendu un vibrant hommage aux forces de l’ANP.

Le chef de l’Etat estime que «les changements accélérés que connaît le monde exigent sagesse et clairvoyance». Il rassure que «les choix stratégiques adoptés pour la relance et la promotion de l’économie nationale et pour réaliser un développement global à tous les niveaux sont une option qui tient compte de la situation concrète des moyens offerts au pays et aussi de toutes les réalités du monde dans lequel nous vivons».

Le président Bouteflika a loué dans ce sillage la grandeur du peuple algérien qui, écrit-il, «s’est armé de patience et de courage face aux épreuves dont il est toujours sorti vainqueur, non sans payer un lourd tribut». Ce peuple, ajoute-t-il, a tiré «les enseignements de la tragédie nationale pour faire de l’Algérie un pays de paix et de sécurité». Le chef de l’Etat exhorte encore une fois les Algériens «à être, à l’instar de vos aïeux et ancêtres, les artisans des événements et des réussites, les bâtisseurs d’une Algérie forte et solide sur les plans économique et sécuritaire, puissante et influente dans le concert des nations».
Le président Bouteflika a affirmé, en outre, que la journée de la Victoire «est la consécration d’une lutte acharnée contre les affres du colonialisme dont a souffert le peuple algérien qui continue à pâtir de ses séquelles». Le président Bouteflika a souligné que «cette victoire a été arrachée par une génération qui a consenti un lourd tribut de plus d’un million et demi de martyrs, d’invalides, de veuves et d’orphelins  à travers tout le pays».
 

Categorie(s): actualités

Auteur(s): Mokrane Ait Ouarabi

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..