Chorfa : Un marché sauvage sur la RN 26

Elwatan; le Jeudi 28 Octobre 2010
1


Et pour cause, ils n’ont pas encore trouvé de lieux plus adaptés pour exercer ce genre d’activité. La situation perdure déjà depuis plusieurs mois. N’ayant aucune intention de quitter les lieux, ces commerçant ne sont pas prêts de lâcher prise.
«Nous n’avons pas où aller, nous étions installés aux alentours du marché couvert depuis des années, et du jour au lendemain, on nous a mis dehors. C’est notre gagne-pain, nous ne vivons que de cette activité», s’indigne un commerçant. Parmi ces commerçants figurent de nombreux «chômeurs» qui ne possèdent pas de registres de commerce.

En tout cas, leur concentration aux abords de la route nationale engendre des embouteillages qui provoquent de véritables bouchons, notamment à l’entrée du chef-lieu communal.
Les baraques et autres étals de fortune entravent sérieusement la circulation des gens en contraignant les piétons à déborder carrément sur la chaussée pour marcher mêlés aux automobilistes. A l’APC, le premier magistrat de la commune indique n’envisager aucune solution dans l’immédiat en raison de l’absence d’assiettes foncières pour ce genre d’activités commerciales.

Categorie(s): actu kabylie

Auteur(s): Omar Arbane

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..