Constantine : Les articles scolaires hors de prix

Elwatan; le Lundi 22 Aout 2016
1


Cette année, tout comme les précédentes, les parents feront, encore une fois, face à une augmentation sensible des prix de divers articles indispensables à la scolarité de leurs enfants. Du côté des commerçants, un propriétaire d’une librairie, sise à la rue Abane Ramdane (ex-rue Rol), a estimé que la liste des articles scolaires, particulièrement  celle du premier palier, doit être réduite. Car, face à la conjoncture économique du pays, selon lui, tout un salaire doit être consacré pour les fournitures scolaires. «Pour un seul élève, les parents dépensent chaque année au minimum 4500 DA afin d’acheter les articles,  trousses, cahiers, stylos…, sans compter les livres. Mais cette fois, ce sera plus compliqué, car les prix ont augmenté presque de 100 %.

Un cahier de 20 DA coûte maintenant 40 DA. Les boîtes des crayons de couleurs coûtent plus de 100 DA», a-t-il précisé. Pour les acquéreurs, la situation est plus difficile que l’on croyait. Fouzia mère de trois enfants, rencontrée dans un magasin à E’Rsif, affirme que les fournitures d’un élève en primaire arrivent à 5 000 DA. «J’ai trois enfants, deux en primaire et un lycéen. Pour ce dernier, les dépenses atteignent les 10 000 DA. Faisant le calcul, je paye pour les articles scolaires de bonne qualité environ 20 000 DA.», a-t-elle expliqué. Les prix des tabliers varient entre 1 200 et 2 000 DA.  Il s’agit, selon les commerçants, des articles importés de Turquie. Certains citoyens préfèrent acheter les tabliers de moindre qualité, aux couleurs ternes à 350 DA seulement. Un simple cartable coûte au minimum 1200 DA. Les sacs à dos de marque peuvent revenir à 4500 DA.
Pour les tenues vestimentaires, il faudra débourser entre 8000 et 10 000 DA par enfant. 

Categorie(s): constantine

Auteur(s): Yousra S.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..