Deuxième édition du concours international de dictée en langue française. : Plus de 600 élèves pour une place au Québec

Elwatan; le Dimanche 10 Avril 2016
103041


 en partenariat avec la fondation canadienne Paul Gérin Lajoie (PGL), la deuxième édition en Algérie du concours international de dictée en langue française. Placé sous le thème «Vivre ensemble la diversité», cet examen permettra, expliquent les organisateurs, de désigner le lauréat parmi les vainqueurs, dont la sélection aura lieu le 26 avril 2016 à la salle de conférences du complexe touristique Sabri. Une fois désigné, le lauréat représentera l’Algérie à la grande finale au Québec le 29 mai prochain.

Pour ce faire, l’école Al Awael, avec la collaboration de la direction locale de l’éducation nationale et ses inspecteurs, a pris contact avec plus de soixante écoles primaires pour la désignation de leurs représentants. Le nombre de participants a atteint plus de 600 élèves de 4e et 5e années primaires. «En respect des procédures édictées par la fondation, deux séances de formation ont déjà eu lieu les 12 et 15 mars 2016. Deux autres séances de préparation étaient en cours, dont la dernière a eu lieu hier. Elles étaient encadrées par des enseignants de l’école Al Awael, en s’appuyant sur des manuels offerts par la fondation PGL», explique le comité d’organisation de la dictée PGL. En 2015, la même école avait organisé la première édition sous le thème «L’éducation pour un monde meilleur». Avec l’appui de la direction de l’éducation de la wilaya de Annaba, les épreuves auxquelles avaient pris part plus de 320 écoliers, avaient permis la désignation du lauréat algérien qui a participé à la grande finale qui s’était déroulée à Montréal le 24 mai 2015. En se plaçant à une position honorable parmi ses concurrents étrangers, l’élève algérien avait représenté dignement son pays.
 

Categorie(s): annaba

Auteur(s): Gaidi Mohamed Faouzi

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..