EPH Birtraria : 1236 enfants circoncis durant le Ramadhan

Elwatan; le Jeudi 14 Juin 2018
1


Les services de chirurgie et chirurgie infantile de l’hôpital se sont mobilisés pour effectuer ces interventions chirurgicales dans les meilleures conditions requises pour de telles opérations.

L’administration a de son côté mis tous les moyens nécessaires pour la sécurité de ces enfants, en mettant à la disposition des équipes chirurgicales des kits de circoncision stériles, du fil chirurgical et tout le consommable nécessaire.

D’ailleurs, une note du ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière a appelé, dans un communiqué rendu public, les familles s’apprêtant à circoncire leurs garçons à se rapprocher des services de chirurgie des établissements hospitaliers publics et des cliniques privées à travers le territoire national, mettant en garde contre le recours à des médecins généralistes pour une telle opération.

Concernant les initiatives de certaines associations caritatives et entreprises d’organiser des circoncisions collectives au profit des enfants des travailleurs en faisant appel à des médecins généralistes, le ministère de la Santé tient à rappeler qu’en vertu de la réglementation en vigueur, «la circoncision doit être pratiquée par un chirurgien en milieu hospitalier réunissant toutes les conditions nécessaires». Le ministère souligne, par ailleurs, que «la circoncision, que de nombreuses familles choisissent d’effectuer durant le Ramadhan, nécessite des analyses médicales préalables pour permettre au chirurgien d’évaluer l’état de l’enfant concerné».

C’est justement dans ce cadre que l’établissement hospitalier de Bitraria a inscrit son action au profit des enfants des communes de Cheraga, El Biar Bouzaréah, Draria, Oued Koreich, Raïs Hamidou, Alger-Centre, Belouizdad et les Eucalyptus et aux demandes des associations, du Croissant-Rouge algérien et des Scouts.

Ainsi, les équipes médicales et paramédicales se sont mobilisées pour prendre en charge également les enfants des personnels de la wilaya d’Alger et de l’inspection générale des finances. «L’ensemble du personnel médical et paramédical technique, les spécialistes de santé publique et hospitalo-universitaires ont contribué, malgré la grève des médecins résidents, au bon déroulement de cette opération», a précisé Si Mohand Karima, directrice de l’EPH Birtraria Djillali Liabès. Et de se féliciter du succès de cette opération vu le nombre d’enfants pris en charge en l’espace de deux semaines : «Nous avons également mis en place une organisation de la circulation intra-hospitalière pour éviter l’encombrement de l’enceinte hospitalière.» Mme Si Mohand remercie l’ensemble du personnel de l’établissement, notamment les professeurs Oulmane Djamel et Chetouane Zinedine, pour tous les efforts déployés pour la réussite de cette opération.

 

Categorie(s): actualités

Auteur(s): Djamila Kourta

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..