Exportations en recul de 45% : Les recettes des hydrocarbures autour de 43 milliards de dollars

Elwatan; le Mardi 29 Decembre 2009
1

Les recettes des exportations des hydrocarbures pour cette année 2009 devraient se situer autour de 42 à 43 milliards de dollars, a indiqué, hier, le ministre de l'Energie et des Mines, Chakib Khelil.
Ces recettes sont en recul d'environ 45% par rapport à celles engrangées durant l'année 2008. Le prix moyen du baril de pétrole avait avoisiné les 100 dollars en 2008, tandis que pour cette année 2009, il se situe juste au-dessus des 60 dollars le baril. Cette baisse des revenus est due non seulement au recul des prix mais aussi aux pertes occasionnées par l'application de la réduction de la production de l'Algérie en application des décisions de l'Opep prises au mois de décembre 2008 pour soutenir les prix. «Les revenus des hydrocarbures peuvent atteindre un niveau de 42-43 milliards de dollars ou un peu plus» à la fin 2009, a déclaré hier le ministre de l'Energie et des Mines, Chakib Khelil. «Ce niveau des recettes attendu est appréciable», a-t-il estimé.

Ce niveau des recettes devrait entraîner une petite hausse de l'excédent de la balance commerciale qui était de 4,2 milliards de dollars pour les 11 premiers mois de l'année 2009. Il faut rappeler que les exportations des hydrocarbures ont atteint 38,52 milliards de dollars durant les 11 premiers mois de l'année 2009, soit un recul de 45,40% par rapport à la même période de l'année 2008, selon un bilan établi dernièrement par le Centre national de l'informatique et des statistiques (CNIS) des Douanes algériennes. Récemment encore, le PDG de Sonatrach, Mohamed Meziane, avait déclaré que «les recettes des hydrocarbures réalisées de janvier jusqu'à fin octobre 2009 ont atteint environ 34,5 milliards de dollars». Au début de l'année 2009, le ministre de l'Energie et des Mines avait avancé que les recettes pétrolières du pays devraient s'établir à près de 40 milliards de dollars en 2009, au moment où le prix du baril de pétrole se situait aux environs des 50 dollars.

Depuis, il a grimpé pour atteindre les 60 dollars et se situe actuellement dans la fourchette des 70-80 dollars le baril. Les exportations des hydrocarbures représentent un taux de 97,45% du volume global des exportations algériennes qui ont atteint 39,53 milliards de dollars durant les 11 premiers mois de l’année 2008 contre 72,41 milliards de dollars durant la même période de l'année écoulée, soit une baisse de 45,40%, selon les statistiques des Douanes algériennes. Les importations ont atteint un volume global de 35,27 milliards de dollars contre 36,05 milliards de dollars réalisés durant la même période de 2008, soit une diminution de 2,17%. Cette baisse des exportations s'est répercutée sur l'excédent de la balance commerciale qui est passé de 36,35 milliards de dollars durant les 11 premiers mois de 2008 à seulement 4,2 milliards de dollars durant la même période de l'année en cours.

Categorie(s): economie

Auteur(s): Liès Sahar

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..