Fazilet Diff. Interprète d’andalou

Elwatan; le Jeudi 27 Decembre 2007
1


- 1 - Votre regard sur l’année culturelle
écoulée ?
- Tout est à prendre ! La diversité de la vie culturelle et artistique de nos régions est notre richesse et nous ne nous en rendons pas toujours compte. Il faut parfois être très loin pour le reconnaître. A quand la promotion des métiers autour du spectacle ? Un artiste a le don, le talent mais ne peut pas tout gérer. Monter un spectacle est un métier. Etre sur scène en est un autre...
- 2 - Votre discipline ou domaine en 2007 ?
- Je regrette de ne pas avoir, le temps pour aller voir les expositions, assister à certaines conférences (surtout celles de M. Babbaci sur l'histoire de l'Algérie) et m'assoir régulièrement dans une salle de spectacle pour écouter MA Musique Andalouse, comme j'aurais voulu le faire pour le dernier Festival des musiques anciennes et d'autres festivals. Ah, ce temps qui nous manque !
- 3 - L’œuvre ou manifestation la plus marquante pour vous ?
- Alger capitale de la culture arabe. Toutes ces semaines culturelles consacrées à nos régions ou aux autres pays arabes, il faut reconnaître que même avec des petits soucis, (il y en a toujours), il fallait le faire !!! J'ai suivi grâce à différents médias quelques-unes des expositions et, franchement, il y a eu des moments très forts.
- 4 - Vos attentes et vos espoirs pour 2008 ?
- Que les livres coûtent un peu moins chers. Que des revues littéraires existent. Que chaque journal, régional ou national, quelle que soit sa langue de diffusion, possède une chronique littéraire. Que la littérature enfantine prenne enfin son essor. Qu'on dispose de vraies salles de spectacle avec de bonnes acoustiques. Que le théâtre soit plus présent. Que l'artiste soit reconnu de son vivant...

Categorie(s): arts et lettres

Auteur(s):

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..