JS Kabylie : Badou Zaki ne viendra pas, Noureddine Saâdi arrive

Elwatan; le Vendredi 12 Janvier 2018
1


"Effectivement, j'ai donné mon accord final pour driver la JSK. J'ai été   contacté par le nouveau président du club Chérif Mellal qui m'a proposé de   prendre en mains cette grande équipe. Je serai samedi à Tizi-Ouzou pour   superviser l'équipe contre le RCB Oued R'hiou en 16es de finale de la Coupe   d'Algérie", a indiqué Saâdi. 

Le technicien marocain Badou Zaki devait remplacer Azzedine Ait Djoudi,   avant que sa piste ne soit abandonnée par la nouvelle direction du club,   suite à la dissolution du directoire composé de Zouaoui, Madjene et Ait   Djoudi. 

"C'est un plaisir pour moi de revenir à la JSK que j'avais déjà eu   l'honneur de diriger pas le passé (1992-1994, ndlr). Je compte sur la   volonté des joueurs pour pouvoir redresser la barre et permettre à ce club   de retrouver la place qui le sied", a souligné Saâdi (67 ans), expliquant   qu'il n'avait pas encore abordé les modalités du contrat avec les   dirigeants du club.  

Saâdi reste sur une mauvaise expérience avec l'ASM Oran (Ligue 2/Algérie)   qu'il avait quitté en octobre 2016 après quelques mois de collaboration.  Au terme de la 16e journée, la JSK n'est pas loin des places relégables en   occupant  la  12e place au classement avec 17  points, soit à quatre   longueurs de l'USM El-Harrach, premier relégable .

Categorie(s): sports

Auteur(s): APS

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..