l’amélioration urbaine à la traîne

Elwatan; le Jeudi 11 Aout 2016
1


D’autant plus que la deuxième entreprise qui devait non seulement colmater les brèches laissées par le premier intervenant  n’a pas fait long feu avant de brandir le drapeau blanc. L’entreprise quitte un endroit ressemblant désormais à un véritable  champ de bataille. Les habitants de la cité où résident de nombreux directeurs de l’exécutif ne savent où donner de la tête. Leurs innombrables doléances n’ont pas été suivies d’effets . Contacté dernièrement, le nouveau directeur de l’urbanisme et de la construction, (DUC), M.Boukerzaza, nous apprend que le contratavec la deuxième entreprise a été résilié. Un troisième intervenant devant terminer le reste à réaliser entamera, dit-il, les travaux prochainement. En attendant la fin de cet agaçant feuilleton, les centaines de familles des tours, obligés de composer avec un environnement dégradé, devront encore une fois prendre leur mal en patience. 

Categorie(s): setif

Auteur(s): Kamel Beniaiche

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..