Les huileries à l'arrêt

Elwatan; le Lundi 28 Decembre 2009
1

Jamais, de mémoire d'habitant de la région, l'huile d'olive ne s'est faite aussi rare que cette année.
Le prix de ce produit, qui ne cesse d'augmenter, a atteint les 450-500DA le litre. La campagne de cueillette des olives a connu des accrocs cette année en raison du faible rendement des oliveraies de la région, selon des témoignages concordants. Les nombreuses huileries installées dans les différents coins de la région, lesquelles n'avaient cessé de tourner à plein régime l'année passée à la même période, sont presque à l'arrêt cette saison.

«Certaines huileries travaillent un jour sur deux, d'autres n'ont presque même pas tourné», indique un citoyen de Bordj Ali, une localité connue, faut-il le rappeler, par les grandes quantités d'huile d'olive qu'elle produit chaque saison, avant de connaître cette chute de production cette année. Certaines familles vivant traditionnellement de la vente de ce produit traversent des moments difficiles à cause de cette baisse, affirme-t-on du côté des régions où l'huile d'olive fait partie intégrante des traditions culinaires. Aliment de base, ce produit a longtemps nourri et fait travailler des familles entières, en plus d'être recommandé pour ses vertus curatives.

Categorie(s): jijel

Auteur(s): Rami Z.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..