Les retraités de l’armée préparent un sit-in de 10 jours devant l’APN

Elwatan; le Mardi 14 Novembre 2017
143065


« Les délégués des wilayas du centre et de l’ouest du pays n’ont pas pu assister à la réunion, mais l’action concerne tout le monde », a affirmé un coordinateur de wilaya, dans une déclaration à Elwatan.com. Selon la même source, la première préoccupation des retraités, invalides et radiés de l’ANP concerne, pour l’instant, la libération de deux coordinateurs nationaux arrêtés en juin dernier, dans le sillage de l’imposante marche du 21 mai dernier. Il est question de Amar Hacini et Saidi Abdelaziz accusés d’ «utilisation illégale du treillis militaire » et « attroupement non autorisé ». 

 

Par ailleurs, notre interlocuteur a rappelé que la Coordination réclame une augmentation des pensions de retraite et d’invalidité. « Ma pension de retraite a augmenté de près de 2000 dinars seulement depuis 2006 alors que tous les autres fonctionnaires et travailleurs ont bénéficié d’augmentations de salaire conséquentes », déplore-t-il. Et d’ajouter : « le gouvernement va imprimer des billets, il n’a qu’à prendre en compte nos besoins ».

 

La Coordination des retraités, invalides et radiés de l’armée réclame aussi une « augmentation de la pension de 18 000 DA dont bénéficie actuellement les veuves de soldats ». La même source s’étonne du « silence incompréhensible de la tutelle » quant aux revendications des anciens soldats de l’ANP. 

 

Lire aussi : Démonstration de force aux portes d’Alger

Categorie(s): actualités

Auteur(s): Farouk Djouadi

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..