Match amical : Piètre exhibition des Verts devant les Portugais

Elwatan; le Vendredi 8 Juin 2018
147992


D’entrée de jeu, les Algériens avaient compris que leur soirée allait être très compliquée. Les coéquipiers du revenant Renaldo ont poussé Benmoussa & Co dans leurs derniers retranchements, les obligeant à dégager le ballon comme ils le pouvaient. Salhi, qui a retardé la sanction, n’a rien pu faire après la reprise de Guedes sur une bonne remise de tête de de Bernando Silva (17’).

Même si les Portugais ont levé un peu le pied, ils sont restés les plus menaçants. C’est ainsi sur une accélération, Ronaldo dépose le cuir la tête de Fernandes, qui double facilement le score (39’). En seconde période, les poulains de Madjer se sont effondrés corps et âme en subissant le jeu, concédant une troisième réalisation signée par le buteur du jour, Guedes, de la tête, sur laquelle Salhi n’a rien pu faire (63’). Les Algériens sont restés inoffensifs.

En fin de match, le remplaçant Bounedjah s’est signalé en voyant son tir de la tête sortir par le gardien Rui Patricio (88’). L’arbitre anglais a mis fin au supplice des Algériens et du coach Rabah Madjer en sifflant la fin du match.

La sortie face au mondialiste portugais a mis à nu des carences inquiétantes. Et avec des prestations comme celle de Lisbonne, même la qualification en phase finale de la CAN-2019 devient utopique, bien qu’elle se jouera entre 24 pays. Le changement continuel de joueurs et de postes a beaucoup contribué dans la piètre exhibition d’hier soir.

On citera seulement meilleur passeur de la Ligue 2 française, Ferhat, qui s’est retrouvé dans un rôle de défenseur sans grand succès. Après cette sortie complètement ratée, tous les regards des Algériens seront braqués sur le premier responsable de la Fédération algérienne de football, Kheireddine Zetchi, qui devra se prononcer sur l’avenir de Rabah Madjer, que tout le monde annonce partant après la série de mauvais résultats.

Les Verts ont concédé leur troisième revers de suite avec l’équipe première : Iran (1-2), Cap Vert (2-3) et la défaite d’hier face au Portugal (0-3). La dernière sortie médiatique du champion d’Europe 1987, lors de la conférence de presse d’avant-match dans laquelle il invitait les journalistes portugais à diffuser l’information au monde entier qu’on voulait le limoger, lui a fait perdre le peu de soutien qu’il avait encore. Et à présent, nombreux sont ceux qui demandent sa tête.

 
Fiche technique

Stade de la Luz, temps pluvieux, affluence nombreuse
Arbitrage de Graig Patson, assisté Leo Betts et Ian Hussin
- Buts : Guedes (17’ et 54’), Fernandes (39’)
- Avertissements : Bensebaïni 38’, Boukhenchouche (Algérie)
Composition des équipes
- Portugal : Patricio, Soares, Pepe, Alvaes (Fonte 55’), Guerreiro, Carvalho (Quarisma 63’), Motinho (Mario 73’), Fernandes, Bernando Silva, Guedes, Ronaldo (Andre Silva (73’)
- Entraîneur : Fernando Santos
- Algérie : Salhi, Ferhat, Benmoussa, Bensebaïni, Mandi, Boukhenchouche (Benkhemassa 56’), Medjani (Bounedjah (70’), Mahrez, Bentaleb, Slimani (Soudani 85’), Brahimi
- Entraîneur : Rabah Madjer
 

Categorie(s): une

Auteur(s): Farouk Bouamama

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..