Mechtras réclame une polyclinique

Elwatan; le Mardi 28 Decembre 2010
1


Ces unités, mal équipées et sans médecins, ne s’occupent que des petits soins paramédicaux. Les patients sont ainsi contraints de se rendre à Boghni, Draâ El Mizan et même à Tizi Ouzou pour se soigner. Cependant depuis qu’un terrain d’une superficie d’un hectare a été cédé à la municipalité par un bienfaiteur de la région, l’APC a formulé une demande d’inscription d’une polyclinique afin d’améliorer la couverture sanitaire pour les deux communes de Mechtras et d’Assi Youssef. Dans ce contexte, le P/APC dira : «Depuis que l’assiette foncière est mise à notre disposition, nous n’avons pas cessé de demander l’inscription d’une polyclinique intercommunale. L’accord de principe nous a été donné mais son officialisation tarde à se concrétiser. Nous appelons les responsables concernés à faire le nécessaire pour la réalisation de ce projet qui mettra fin à la galère de nos concitoyens».

Les malades des communes de Mechtras et d’Assi Youssef, particulièrement les plus vulnérables, souffrent énormément de l’éloignement des infrastructures sanitaires. Une personne malade et âgée n’est pas en mesure de faire le trajet jusqu’à Boghni, Draâ El Mizan ou encore à Tizi Ouzou, pour une visite médicale. D’où l’urgence de construire cette polyclinique dans l’optique de soulager ces patients et diminuer la pression sur les établissements de la santé sus cités.                     

Categorie(s): tiziouzou

Auteur(s): Aït Idir Hocine

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..