Médecine physique : 500 malades soignés par an

Elwatan; le Mardi 30 Decembre 2008
1

Plus de 60% des personnes souffrant de paralysies, provoquées par divers accidents, ont connu une amélioration de leur état de santé à la faveur d’un traitement médical au niveau de l’établissement hospitalier spécialisé de Seraïdi.
C’est ce qui ressort d’un séminaire régional consacré à la médecine physique et de réadaptation. Les avancées réalisées dans ce domaine ont été rendues possibles grâce à l’acquisition d’équipements performants durant ces cinq dernières années. Le traitement et la prise en charge des paralysies constituent la préoccupation majeure des professionnels de la santé, d’où la nécessité d’approfondir la recherche et de développer les échanges d’expériences entre praticiens dans la perspective d’alléger les souffrances des personnes atteintes de paralysies totales ou partielles.

L’aspect psychologique peut s’avérer un facteur déterminant dans ces traumatismes, ont fait savoir les médecins spécialistes, qui ont notamment insisté sur l’amélioration de l’accueil des malades qui se trouvent généralement dans un état moral dramatique suite à la perte totale ou partielle de l'usage de leurs membres. La prévention demeure le meilleur moyen de lutte contre les accidents de la circulation et ceux vasculaires, afin d’éviter les handicaps à vie, a-t-on souligné. Par ailleurs, l'EHS de Seraïdi, qui compte quelque 120 lits réservés à la prise en charge de la réadaptation fonctionnelle, accueille 500 malades par an.

Categorie(s): annaba

Auteur(s): T. G.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..