Nouvelle aérogare d’Annaba : Le délai de réception maintenu

Elwatan; le Mardi 1 Decembre 2015
1


Concernant les projets du secteur des travaux publics, le ministre a évoqué la mise en place d’un groupe de travail pour le suivi, le contrôle et l’assistance qui aura à faire le point, chaque 15 jours, sur l’avancement des travaux pour éviter les retards.

Abordant l’état des travaux des routes dans la wilaya, le ministre a annoncé que le projet de la RN 21, reliant El Hadjar à Ain Berda a été repris par une entreprise privée. L’ancienne entreprise qui a réalisé seulement 12 % du projet a été écartée.

«Ce projet, qui a nécessité une enveloppe de 475 millions de dinars, bénéficiera d’une extension de délai, passant de 24 à 38 mois. Le délai de livraison est prévu pour janvier 2017», a-t-il affirmé. Intervenant devant le ministre, le directeur des travaux publics de la wilaya a annoncé que : «A Annaba il y a 39 ouvrages d’art, dont 13 ouvrages lancés, 10 achevés et 16 en cours.

En plus, dix unités d’intervention réparties d’une manière cohérente sur l’ensemble des routes sont actuellement opérationnelles». A ce propos, le ministre a estimé que : «de par l’important réseau routier de la wilaya, il faut que pas moins de 20 unités doivent renforcer le programme de mise à niveau de nos routes  et ce d’ici janvier 2016». De son côté, le wali de Annaba a rappelé que : «la wilaya a accordé à cette direction 200 millions de dinars pour la rénovation des routes et le recrutement de la main d’œuvre spécialisée».

Le DTP n’a pas omis d’aborder l’aspect sécuritaire indiquant que: «nos routes ont bénéficié de près de 1000 panneaux de signalisation, des glissières et des opérations de revêtement, nécessitant une enveloppe de 80 millions DA du budget de wilaya et 20 millions autres du ministère de tutelle. Par ailleurs, sur les huit projets de parcelles lancées, cinq sont achevées et le reste est en phase d’ouverture des plis».

Pour accélérer la cadence de ces derniers projets, Abdelkader Ouali a recommandé d’éviter dorénavant les procédures des avis d’appel d’offres s’orientant directement vers les entreprises spécialisées.

Au niveau de sa dernière étape, le ministre des Travaux publics s’est rendu sur la nouvelle pénétrante composée de trois œuvres d’arts dont des contraintes technique ont repoussé les délais pour avril 2016 pour cause de  modification de réseau d’assainissement.

Categorie(s): annaba

Auteur(s): Leïla Azzouz

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..