Nouvelles de l’ouest

Elwatan; le Samedi 6 Aout 2016
1


Trois complexes touristiques en projet à Mostaganem

Un complexe touristique est en cours de construction près du phare de Cap Ivi, dans la commune de Abdelmalek Ramdane. Le projet, dont les travaux sont assurés par une entreprise chinoise, inclut un hôtel de 181 chambres, 23 bungalows, une salle de conférences et un parc aquatique. Le coût du projet est estimé à 4 milliards de dinars avec la possibilité de créer plus de 100 postes d’emplois directs. Le deuxième projet sera implanté au plein cœur de la ville de Mostaganem à côté du port. Il s’agit d’un hôtel 4 étoiles appartenant à la chaîne hôtelière internationale Ibis. Réalisé sur une superficie de 7948 m2, l’hôtel de 7 étages comportera 143 chambres et une salle de conférences, avec une capacité d’accueil de 1000 personnes.

Le montant de ce projet est estimé à 1,27 milliard de dinars, avec 100 postes d’emplois. Le troisième site touristique sera planté à l’ouest de la wilaya, à Stidia, sur la RN 11 reliant Mostaganem à Oran, avec 36 chambres, un restaurant et une salle omniservices. Le projet, qui sera baptisé «Greenwich», est estimé à 288 millions de dinars sur une superficie de 8000 m2. 105 postes d’emploi seront créés. La réception des trois projets devrait se faire avant la fin de l’année 2018.   

Salim Skander
 
 

Crime à Kharouba   

La population du quartier Essalem à Kharouba, Mostaganem, est encore sous le choc après l’assassinat, dans la soirée de jeudi, d’un jeune de moins de 30 ans, mortellement poignardé par un individu âgé d’une quarantaine d’année. Une altercation a eu lieu à cause d’un banal stationnement de véhicule. Après la dispute verbale, l’auteur du crime s’en est allé pour revenir armé d’un couteau qu’il planta dans l’abdomen de la victime qui meurt sur le coup. L’auteur  du crime a été immédiatement arrêté.
L. H.

Sensibilisation contre la noyade à Mascara

Le nombre de noyades dans les plans d’eau avancé par l’Agence nationale des barrages et des transferts (ANBT) est alarmant. Jeudi dernier, le directeur de cette entreprise, Berraki Arezki, a déclaré que 14 cas de noyade ont été enregistrés l’année en cours contre 8 en 2015. «Durant les quatre dernières années, nous avons enregistré 89 cas de noyade, dont la majorité des victimes sont des jeunes
et enfants», a-t-il révélé.
Une campagne de sensibilisation sur les dangers de baignade dans les barrages et autres retenues collinaires a été lancée, jeudi,
par l’ANBT à partir du barrage de Bou Hanifia, à 20 km de Mascara.
De nombreux enfants, pour la plupart des orphelins, ont assisté, sur le site du barrage, au lancement officiel de cette campagne.
Selon la Protection civile, cette année, les corps de 7 personnes ont été repêchés des puits, des retenues collinaires et autres rivières dans la wilaya.
S. A.

Categorie(s): actu ouest

Auteur(s): elwatan

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..