Nouvelles de l’ouest

Elwatan; le Samedi 13 Aout 2016
1


Les chauffeurs de taxi refusent leur transfert vers la cité Djamel


Les chauffeurs de taxi domiciliés à la station 19 Juin refusent toute délocalisation vers le parking ou la station de la cité Djamel. Dans une pétition signée jeudi par les exploitants des lignes, ces derniers ont souligné que tout transfert vers ce parking sera rejeté. Deux propositions sont avancées par les professionnels et qui sont soit le site de hai Es Sabah, où  est prévu la réalisation d’une grande gare multimodale, ou bien l’USTO, où les autorités ont prévu la création d’une grande station pour une enveloppe de 5 milliards de centimes. Les deux sites correspondent, de l’avis du syndicat UNAT, à toutes les conditions, notamment en matière d’emplacement, de sécurité et de confort. Les chauffeurs de taxi de la station 19 Juin, desservant Maghnia, Tlemcen, Mascara et Béni Saf ont souhaité que le choix de la future station se fasse en concertation avec les professionnels.                                        F. A.

Découvertes macabres à Oran

Selon les éléments de la Protection civile, la dépouille d’un homme dont l’identité n’a pu être connue et dont l’âge a été estimé à environ 55 ans, a été évacuée aux services de médecine légale. Ce dernier a été découvert pendu à un poteau électrique à l’intérieur d’une ferme dans la localité de Saint Rémy. Selon ces mêmes sources, une autre dépouille, celle d’un septuagénaire, T.F., a été découverte au niveau d’un petit jardin de Saint Eugène et évacuée au service de médecine légale.                                                                    
S. M.

Un commerçant délesté de 2 millions de Dinars à Aïn El Turck  

Les policiers de Aïn El Turck ont appréhendé, jeudi, deux individus accusés du vol de 200 millions de cts, suite à la plainte d’un commerçant établi dans la même localité. Selon les sources policières, les deux acolytes ont commis leur forfait, mercredi vers 5h du matin, en braquant le véhicule de leur victime à la place Vassas de Aïn El Turck. Après signalement de leur portrait par la victime, les deux auteurs furent identifiés. L’enquête a abouti à l’arrestation des deux individus, l’un en son domicile à Aïn El Beïda, l’autre dans la commune d’Es Sénia. Toujours selon nos sources, le premier individu arrêté se trouve être un baron de la drogue de Relizane, notoirement connu, et était condamné à 10 ans de prison par contumace pour trafic transfrontalier de drogue et blanchiment d’argent. Lors de l’arrestation, les enquêteurs ont récupéré une somme de 60 millions de centimes sur les 200 subtilisés au commerçant. Présentés, jeudi, devant le magistrat instructeur près le tribunal de Aïn El Turck, les deux mis en cause ont été placés sous mandat de dépôt.                 K. B.
 

Chute mortelle d’une enfant dans un puits à Mascara

Le corps sans vie d’une petite fille, B. Djihad, âgée de 3 ans, a été retiré par les sapeurs-pompiers, jeudi, du fond d’un puits creusé à l’intérieur du domicile familial au douar Ouled Mohamed, relevant de la commune de Tighennif, à Mascara. Une semaine auparavant, un bébé de sexe masculin, âgé de 9 mois, a été découvert sans vie au fond d’un réservoir d’eau également à l’intérieur de son domicile au douar Berakna, à Maoussa. Les corps sans vie de trois autres enfants, âgés respectivement de 3, 5 et 11 ans, rappelons-le, ont été retirés, les mois de février, mars et juin, des bassins et autres oueds des douars relevant des communes de Sidi Bousaid, Oued Taria et Tighennif. A. S.

Un mort et un blessé dans un accident à Sidi Bel Abbès

Un accident de la circulation s’est produit, mercredi après-midi, faisant un mort et un blessé grave. Le drame est survenu lorsqu’un véhicule de type Hilux, à bord duquel se trouvaient les deux victimes, a subitement dérapé avant de faire une embardée sur le tronçon routier reliant les communes rurales de Moulay Slissen et Mezaourou, localités situées au sud du chef-lieu de la wilaya. Le conducteur, qui avait fatalement perdu le contrôle de son véhicule, n’aurait pas pris la mesure du risque en s’engageant à vive allure dans un virage potentiellement dangereux.                                                                    M. H.

Des quartiers privés de gaz à Ghazaouet

EL Arkoub, Drawech, Addas, Ouled Dali, ces quartiers situés sur un même alignement à l’entrée ouest, à environ 7 km du chef-lieu de la commune, font partie des quartiers qui souffrent d’un retard flagrant en matière de développement et d’aménagement urbain. Or, ce qui semble exaspérer les citoyens, c’est sans aucun doute le non-raccordement de leur habitation au réseau de gaz de ville. Ces quartiers, qui abritent un peu plus de 5000 habitants, font partie des rares quartiers de la commune qui n’ont pas encore bénéficié de cette commodité. Pourtant, l’usine Ceramig située au centre même du quartier, opérationnelle depuis 1980, fonctionne au gaz naturel.  

              O. E. B.

Saisie de matériel de trafic de billets à Relizane

La fouille de la malle d’un véhicule intercepté au niveau du barrage fixe dressé sur le tronçon autoroutier a permis aux gendarmes de mettre la main sur un important lot de matériel et autres produits destinés à la confection de faux billets. Il est question de liasses de papier en coupures de billets de banque, soit de quoi falsifier 1650 billets et une quantité de matière blanche entretenue dans du plastique. Cette matière, dont une partie est pilée en poudre, est utilisée dans le maquillage du papier découpé. Les gendarmes ont enclenché leur enquête pour élucider les tenants et aboutissants de cette affaire. Les trois personnes qui se trouvaient à bord du véhicule, ont été arrêtées.                                                               I. B.

La gendarmerie déploie son dispositif aérien

Pas moins de 5300 gendarmes sont mobilisés depuis le 1er juin dans le cadre de l’application du plan Delphine lequel vise à sécuriser le littoral. Ce dispositif a été explicité, mercredi, lors d’une sortie sur le terrain organisée par le 2e commandement régional de la gendarmerie d’Oran au profit des médias. Deux hélicoptères survolent en permanence la région Ouest et surtout les plages réparties au niveau de l’ouest du pays. «Ils sont chargés de sécuriser le réseau routier qui longe ces plages, en plus de la sécurité des estivants», a indiqué le responsable de la communication précisant que l’institution a procédé au renforcement de l’effectif mobilisé avec des gendarmes venus des régions de l’intérieur du pays.                               F. A. et S. M.

Categorie(s): actu ouest

Auteur(s): elwatan

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..