Oran. Loisirs nautiques : L’aviron a le vent en poupe

Elwatan; le Samedi 20 Aout 2016
128340


Il faut dire que ce club a joui d’une succession de dirigeants, tous autant dévoués les uns que les autres, que ce soit dans le domaine de la formation des jeunes ou des résultats. La liste, en effet, serait longue si on venait à mettre sous les sunlights tous les présidents qui se sont succédé à la tête de ce club, synonyme de formateur et d’émules, qui, par ricochet, a mis dans le bain (sans jeu de mots), des athlètes émérites aux talents des plus prestigieux.

On peut citer les anciens présidents  Chiali Chamsedine, plus connu sous le sobriquet de Michou, ou encore Kellal Miloud. Ces derniers, il faut le rappeler, n’ont jamais rechigné à la tâche, avec à la clé des résultats probants sur toute la ligne. Ce club d’aviron a ses bases à Oran, au niveau du port. Actuellement, il est présidé par un ancien athlète, un rameur de profession, en l’occurrence Tekouk Noredine. Introduit en 2008 à la tête du Rowing Club Oran, ce dirigeant nous apprendra que ce club est constitué tout d’ abord d’une école de formation pour les débutants, avec les différentes catégories que sont les minimes, cadets, juniors et seniors. Deux disciplines y sont pratiquées, le canoë kayak (25 athlètes dont 9 filles) et l’aviron (55 athlètes dont 15 filles). C’est l’entraîneur Sebouh Adel qui «drive» la discipline du canoë kayak. En ce qui concerne l’aviron, son coach n’est autre que Kellal Mohamed. Tous les entraînements se font au port d’Oran.

M. Tekouk ajoutera : «L’aviron en quatre barré a excellé en championnat national et a trusté beaucoup de championnats d’Algérie avec la participation aux Jeux méditerranéens de Split (1979), avec nos prestigieux athlètes, Dib, Bentounes, Choukri, Chouam et Kellal. N’oublions pas que notre club est toujours invité, et ce, à chaque saison par le prestigieux club nautique de Monaco à la régate internationale d’aviron qui se déroule à Monaco avec un panel de clubs venant de diverses contrées.» Mais il avouera que malgré tous les résultats acquis sur le plan sportif, «nous rencontrons beaucoup de difficultés sur le double plan matériel et financier, à cela, nous souhaitons aussi une reconnaissance de la part de la fédération afin d’aller plus en avant et honorer notre pays sur le plan régional et international». M Tekouk se targue des prouesses de son club : «Nous avions été champions d’Algérie toutes catégories en bateau court et champions d’Algérie toutes catégories en kayak.

A rappeler, à propos de cette discipline, que nous avons 4 athlètes en équipe nationale et 9 en équipe nationale d’aviron, dont l’athlète Sid Ali Boudina, qui s’est qualifié aux JO de Rio et ce en skiff en aviron, pour le championnat d’Algérie où cette régate a été dédiée à notre regretté rameur Serradj El Hadi. Nous avons raflé la mise avec pas moins de 7 médailles d’or avec un titre de champion d’Algérie, confirmant ainsi la notoriété de notre club qui sera toujours à l’avant-garde de cette discipline que cela soit au niveau régional, national ou même international.» Souhaitons pour notre part que ce club au long cours achalandé d’un palmarès hors-norme puisse rester toujours au diapason de sa noble mission qui est celle d’arriver à bon port et honorer par là même le sport algérien, que cela soit dans le contexte national ou international .

Categorie(s): oran

Auteur(s): B.Halim

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..