Projet d’emploi rural : Un modèle de réussite

Elwatan; le Lundi 27 Decembre 2010
1


Les cadres et experts de la direction générale des forêts (DGF) et du Bureau national d’études pour le développement (Bneder) ainsi que les acteurs qui ont participé à la réalisation du PER 2 ou qui en ont bénéficié ont rendez-vous, aujourd’hui et demain, à l’hôtel Mouflon d’or, à Alger, pour prendre part à un atelier de restitution et d’évaluation du projet à travers les résultats et les impacts enregistrés et les perspectives qui en découlent. Ce projet, dont le coût global est de 11 431 200 000 DA, a concerné six wilayas du centre-ouest du pays, à savoir Tiaret, Tissemsilt, Chlef, Aïn Defla, Bouira et Médéa, sur un territoire de 14 272 km² couvrant 92 communes et touchant une population de plus de 1,2 million  d’habitants.

Au-delà de résultats enregistrés dans le cadre des réalisations physiques et du renforcement institutionnel, le PER 2 a été un succès, selon les cadres des deux structures (DGF et Bneder) qui l’ont mené, du fait qu’il a institué substantiellement et définitivement la démarche participative du développement rural introduite par le PER 1 dont le principe est de faire du développement avec la population ciblée, avec des objectifs clairs et réalistes, au moyen d’une intervention planifiée mais souple, grâce à une organisation décentralisée du projet.

Categorie(s): economie

Auteur(s): R. E.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..