ATTENDU DEPUIS DES ANNÉES : Le train de banlieue Annaba-Berrahal mis en branle

Lesoir; le Mercredi 10 Janvier 2018
2

Annoncé depuis
plusieurs années déjà, le train de banlieue assurant la ligne Annaba-Berrahal
est devenu une réalité à partir d’hier mardi.
D’une capacité de 600 voyageurs, le train s’est ébranlé de la ville de
Berrahal vers les coups de 7h du matin pour rallier le chef-lieu de
wilaya Annaba en moins de 40 minutes sur une distance de 30 kilomètres.
Le wali de Annaba, Mohamed Salamani, accompagné des autorités locales,
était sur le quai pour accueillir les premiers passagers dont des
employés, des étudiants et des citoyens ordinaires ayant pris le train à
Berrahal ou à la gare de Oued Ziad, située entre les deux villes de
cette nouvelle liaison ferroviaire. Pour le début de ce trafic, le train
fera un seul aller-retour quotidien. Ainsi, le retour sur Berrahal est
programmé vers 17h de la même journée. Ce moyen de transport a été
favorablement accueilli par la population de Berrahal, notamment pour
ses multiples avantages économiques (40 dinars le prix du ticket),
spacieux, moins polluant et plus sûr que les bus et taxis empruntant la
RN 44. Cette route est connue pour son encombrement et ses points noirs
principalement au niveau des localités de Kherraza, Chabia et 1er-Mai
ayant provoqué plusieurs accidents mortels. Cette louable initiative de
transport ferroviaire gagnerait à être prolongée vers la nouvelle cité
de Kalitoussa, implantée à quelques kilomètres seulement du centre de la
ville de Berrahal. Elle est constituée de plusieurs milliers de
logements et dont une bonne partie abrite déjà des centaines de
familles. Les responsables de la Société nationale de transport
ferroviaire (SNTF) doivent aussi penser dès aujourd’hui à l’édification
d’une gare au niveau du pôle urbain de Draâ Errich où s’édifient
présentement plus de 10 000 logements sur les 50 000 prévus en deux
étapes. L’occupation de quelque 6 000 logements de cet ensemble est
programmée avant la fin du premier semestre de l’année 2018. A cela
s’ajoutent les localités de Sarouel et Oued Nil comptant plusieurs
milliers d’habitants. Ces deux localités sont situées sur l’itinéraire
de la ligne ferroviaire Annaba-Berrahal. Avec les nouveaux pôles urbains
de Kalitoussa et Draâ Errich ainsi que les anciennes localités, les
besoins en transport dans cette partie de la wilaya de Annaba seront
multipliés par deux ou trois.
A. Bouacha

Categorie(s): régions

Auteur(s): A. Bouacha

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..