FILIÈRE AGROALIMENTAIRE: Signature d’une convention entre l’ESSAIA et quatre entreprises privées

Lesoir; le Lundi 17 Avril 2017
2

L'Ecole supérieure des sciences de l'aliment et des
industries agroalimentaires (ESSAIA) a signé, hier, une convention avec
quatre entreprises privées de l’agroalimentaire. Un partenariat
gagnant-gagnant qui est appelé à se développer et à prendre de multiples
formes.
Rym Nasri - Alger (Le Soir) - Les entreprises privées spécialisées
particulièrement dans l’agroalimentaire semblent s’intéresser à l’Ecole
supérieure des sciences de l'aliment et des industries agroalimentaires
(ESSAIA). En effet, une convention a été signée hier à Alger, entre l’ESSAIA
et quatre entreprises privées de l’agroalimentaire, à savoir
l’Etablissement Larbi-Cherif-Chafik de Béjaïa, spécialisé dans la
fabrication de produits parapharmaceutiques, l’Eurl Bioherbs d’Alger
(fabrication de compléments alimentaires), l’Eurl Proderma de Sidi Bel
Abbès (compléments alimentaires et produits cosmétiques), et la Sarl
Myrale de Bordj Bou Arreridj (fabrication de compléments alimentaires).
«C’est un partenariat gagnant-gagnant dont l’objectif est d’échanger les
expertises et de travailler ensemble pour améliorer les produits
fabriqués en Algérie et améliorer leur qualité», explique la directrice
de l’ESSAIA, le professeur Meriem Hind Ben Mahdi. Cet accord permet
également, poursuit-elle, d’accompagner les industriels car «il ne faut
pas se contenter de copier les produits existants, il faut innover». La
directrice de l’ESSAIA voit en ces entreprises de «futurs recruteurs» et
de «futurs terrains de stages» pour les étudiants de l’école. «Cela nous
permettra de trouver le terrain d’embauche le plus adapté pour nos
étudiants tout en proposant un produit qui répond au marché et aux
attentes des industriels», dit-elle encore. De son côté, le Dr
Abderrazak Akbache, enseignant à l’ESSAIA, a souligné l’objectif
principal de ce partenariat : celui d’«échanger». «Les entreprises
sollicitent l’école pour le recrutement. Elles sont souvent à la
recherche d’expertise pour le développement de leurs produits», dit-il.

A l’occasion de la Journée du savoir coïncidant avec le 16 avril, l’ESSAIA
a choisi de marquer l’évènement par l’organisation de nombreux ateliers
et démonstrations pratiques, animés par les étudiants de l'école. Les
participants ont ainsi élaboré des produits alimentaires innovants et
des formations originales à partir de produits du terroir algérien.
Selon les organisateurs, il s’agit de promouvoir les richesses locales
et de proposer des produits attractifs afin de favoriser le
développement durable de la filière agroalimentaire.
Ry. N.

Categorie(s): actualités

Auteur(s): Ry. N.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..