FLN: Ould Abbès attendu dans plusieurs wilayas

Lesoir; le Mercredi 17 Octobre 2018
2

Le Front de libération nationale profite de
l’occasion qu’offre la Journée nationale du chahid pour lancer une
nouvelle campagne sur le terrain, autour du thème de «la mémoire et de
l’histoire de la Révolution». Entamée jeudi dernier à Alger, cette
campagne se poursuivra sur plusieurs mois et à travers plusieurs
wilayas, nous confie-t-on de source sûre.
Kamel Amarni - Alger (Le Soir) - A Alger, il a été donc question,
jeudi dernier, d’honorer les femmes «moudjahidate» et de rendre hommage
à des femmes «chahidate», de la capitale et du centre du pays,
notamment. Certaines d’entre elles sont membres des instances du parti
comme Leila Tayeb ou Saliha Djeffal. Ont été également honorées Louisa
Ighil Ahriz, et bien d’autres anciennes combattantes de l’ALN.
Un hommage particulier avait été, par ailleurs, rendu à la chahida
Hassiba Ben Bouali dans une cérémonie marquée par la présence de
certains anciens moudjahids et ténors du parti comme l’ancien chef du
gouvernement Bélaïd Abdesselam, l’ancien ministre de l’Intérieur, Hadj
Yala et l’ancien ministre des Transports et sénateur du tiers
présidentiel, Salah Goudjil. «Il s’agit d’un travail consistant, en même
temps, à honorer la mémoire de la Révolution et de réconcilier les
enfants du parti. Il est également question de poursuivre l’œuvre de
réhabilitation de tous ceux qui ont été injustement oubliés jusque-là.
C’est le président qui a initié cette politique», nous confie-t-on
encore. Cette campagne se poursuit dès aujourd’hui à Tlemcen où le
secrétaire général, Djamel Ould Abbès devra présider une grande
cérémonie similaire où seront honorées la mémoire du chahid Colonel
Lotfi, et de seize autres chahid et chahida. Selon notre source, le SG
du FLN poursuivra un long périple, à travers plusieurs wilayas pour
présider des cérémonies commémoratives similaires. «C’est une campagne
qui sera menée en parallèle avec le travail organique classique. Une
rencontre régionale des élus du parti est d’ailleurs programmée dans une
semaine à Batna. Cela, en même temps que la grande opération consistant
à dresser le bilan des quatre mandats du président. Il s’agit d’un bilan
exhaustif englobant l’ensemble des secteurs», nous explique-t-on encore.
A l’évidence, l’on est là, en présence d’une véritable campagne lancée
en prévision de la prochaine échéance électorale en date, la
présidentielle de 2019. Comme tenait à le rappeler Ould-Abbès à chaque
fois, c’est Abdelaziz Bouteflika en personne qui préside le FLN et de
manière «effective et non pas à titre honorifique». L’affaire « Tliba»
et la rapidité de « sa prise en charge», en est la preuve éclatante,
s’il en est besoin. Le député de Annaba avait, pour rappel, lancé une
«initiative» consistant, rien moins qu’en une «coordination nationale de
soutien au cinquième mandat de son excellence Abdelaziz Bouteflika».
Ce qui a fortement déplu au premier concerné, nous révèle-t-on, d’autant
plus que le député de Annaba n’aura été que le cheval de Troie emprunté
par des parties qui «ont des objectifs inavoués» . Selon des sources
sûres, il s’agit, en réalité, d’un plan concocté par l’ancien président
de l’Assemblée et ex-secrétaire général du FLN, Ammar Saâdani en vue de
peser sur les événements en prévision de 2019. En fait, l’homme tentait
d’agir derrière le rideau en misant sur un candidat «proche», pour tenir
le FLN et un autre candidat «de réserve» pour…2019 ! Exactement, en
fait, le genre de tentations qui font réagir violemment l’actuel patron
du palais d’El Mouradia. Ce n’est d’ailleurs certainement pas par hasard
si un autre acteur moins visible dans toute cette affaire, en
l’occurrence le président de l’Assemblée Saïd Bouhadja, qui se signale,
ces derniers jours par deux «sorties» inattendues. La première, en niant
catégoriquement faire partie de la «coordination» de Tliba. La seconde,
en renonçant à son initiative de médiation entre les médecins résidents
qu’il avait pourtant reçus une première fois, et les pouvoirs publics…
K. A.

Categorie(s): actualités

Auteur(s): K. A.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..