Le Conseil de l’Ordre des pharmaciens s’insurge

Lesoir; le Lundi 17 Avril 2017
2

Le Conseil de la section ordinale régionale des
pharmaciens de Sétif n’arrive toujours pas à comprendre comment une
décision de justice n’est pas appliquée. En effet, une décision rendue
par le tribunal administratif de Sétif en date du 21 octobre 2014 et
confirmée par quatre arrêtés du Conseil d’Etat et qui stipule la
fermeture de plusieurs pharmacies ouvertes sans tenir compte de la
réglementation n’est toujours pas appliquée par la DSP de Sétif. Ces
officines qui ont ouvert sans autorisation de l’autorité morale
sont-elles au-dessus de la loi ? Qui les protège, surtout ?

Categorie(s): périscoop

Auteur(s): lesoir

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..