Le projet est à l’étude: Un statut de police judiciaire bientôt pour la Protection civile

Lesoir; le Jeudi 11 Octobre 2018
2

La Protection civile algérienne bénéficiera
prochainement d’un statut de police judiciaire, a-t-on appris. La
proposition faite par les responsables de cette institution de la
République est actuellement à l’étude au niveau des hautes autorités de
l’Etat. Ces dernières, convaincues par les arguments avancés par les
responsables concernés, seraient sur le point de valider le projet.

Abder Bettache -Alger (Le Soir) - Au niveau de la Direction générale
de la Protection civile, on considère que la «spécificité des
interventions des éléments de la Protection civile oblige cette dernière
en appoint des situations auxquelles elle fait face». Autrement dit, un
avis «judiciaire» de la Protection civile lors des multiples cas
d’intervention de sauvetage ou de constatation, la propulse à bénéficier
de statut d’agent de police judiciaire. Selon des spécialistes, «dans la
plupart des cas, ce sont les éléments de la Protection civile qui
arrivent sur les lieux des catastrophes et autres situations relevant de
la criminalité».
Il est bien clair que «l’intervention judiciaire des éléments de la
Protection civile n’est que complémentaire de l’intervention de la
police judiciaire des services de sécurité ou que son intervention peut
se limiter à la seule démarche de constat».
Cette nouveauté dont pourrait bénéficier l’institution de la Protection
civile est la conséquence du plan de modernisation engagé par les hauts
responsables de cette institution depuis quelques années. D’ailleurs, il
est important de mettre en exergue le projet de jumelage institutionnel,
lancé en janvier 2017 pour une durée de deux ans, entre l’Algérie et un
consortium France-Espagne au titre du programme d’appui à la mise en
œuvre de l’Accord d’association (P3A) qui est à mi-chemin et dont la
Protection civile tire le bénéfice.
Autre signe de modernisation, on cite également le budget réservé pour
équiper les unités de la Protection civile des moyens modernes de
sauvetage, dont la réception de six hélicoptères qui vont renforcer son
unité aérienne. Ces six hélicoptères de type «Agusta AW139», acquis dans
le cadre d'un plan de modernisation, seront confiés à 20 pilotes
spécialisés, soulignant l’importance de ces moyens aériens lors
d’éventuelles catastrophes naturelles ainsi qu'à l’extinction des feux
de forêt, aux évacuations sanitaires, au sauvetage dans les milieux
périlleux et difficiles d’accès ainsi que pour le transport des troupes
des soldats du feu. Ces six hélicoptères s’ajoutent à une flotte
aérienne composée de deux hélicoptères de type «Alouette 3» et quatre
avions de type «Zlim 43».
L’équipe de l’unité aérienne de la Protection civile est composée de 25
pilotes d’hélicoptère, 6 pilotes d’avion et un staff médical et des
ingénieurs et techniciens d’aviation.
A. B.

Categorie(s): actualités

Auteur(s): A. B.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..