MOSTAGANEM : Pour trafic de faux billets, un Malien arrêté

Lesoir; le Samedi 13 Janvier 2018
2

Le démantèlement de
réseaux de faussaires africains en situation irrégulière n’est pas prêt
de s’arrêter à Mostaganem.
La 7e Sûreté urbaine de la Sûreté de wilaya a procédé, en cette fin de
semaine, au démantèlement d’un trafiquant d’origine malienne répondant
aux initiales de M.S., âgé de 40 ans, pour escroquerie et trafic de faux
billets à la suite d’une plainte déposée par un citoyen commerçant de
son état qui a failli en faire les frais d’une tentative d’escroquerie.
Tout a commencé dans cette affaire quand le mis en cause a contacté ce
commerçant, lequel a passé une annonce sur le site «Oued Kniss» portant
sur la vente d’une parcelle de terrain à usage d’habitation à Mostaganem
estimée à 1 milliard 700 millions de centimes. Rendez-vous pris pour la
transaction, le ressortissant malien a rencontré, donc, son
interlocuteur dans son local commercial sis à la cité des 800 logements
pour éventuellement négocier le prix du lot de terrain et faire aussi
des affaires avec lui. Pour l’appâter et le mettre en confiance, le
Malien était en possession de deux coupures en papier vert qu’il aurait
plongé dans un liquide et abracadabra deux billets de 100 euros
surgirent. Ensuite, le trafiquant demanda au commerçant de lui échanger
7 000 euros contre des dinars algériens et de s’associer, en outre dans
un projet rentable d’une chaîne alimentaire dans son local commercial.
Sentant qu’une chose ne tournait pas rond et se sentant impliqué dans
cette affaire scabreuse, le commerçant avisa, donc, la police et le
Malien a été interpellé et arrêté. Passé aux aveux, il a reconnu les
faits qui lui sont reprochés et s’est dit même s’être fait passé souvent
pour un Camerounais. Après la procédure d’usage, le faussaire a été
écroué pour les chefs d’accusation d’escroquerie et trafic de faux
billets de banque.
A. B.

Categorie(s): régions

Auteur(s): A. B.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..