Panique dans les cités AADL

Lesoir; le Dimanche 7 Janvier 2018
2

La récente chute d’un ascenseur dans une tour AADL de Bab Ezzouar n’a
fait qu’amplifier la hantise des habitants d’autres sites de la
capitale, comme celui de Sebbala, qui craignent qu’un accident pareil ne
survienne chez eux. Et pour cause : en l’absence de la moindre opération
de maintenance depuis des années, les rares ascenseurs encore «en
marche» font un bruit infernal à chaque fois que la cabine se met en
marche, du fait que les câbles et autres rails ne sont même pas
graissés.

Categorie(s): périscoop

Auteur(s): lesoir

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..