REAGISSANT A LA GREVE ILLIMITEE DU CNAPESTE: Les lycéens sortent dans la rue à Blida

Lesoir; le Jeudi 12 Juillet 2018
2

Ils étaient plus d’un millier de lycéens qui ont
envahi, hier, les grands axes de la ville de Blida pour dénoncer la
grève illimitée engagée, depuis neuf semaines, par le Cnapeste.
Scandant des slogans hostiles à ce syndicat et même au ministère de
l’Education nationale pour lequel ils disent les avoir déçus car leur
cause est restée peine perdue, les lycéens ont entamé leur marche à
partir du siège de la Direction de l’éducation de la Wilaya de Blida
après avoir fait le pied de grue qui a duré trois heures.
Car leur avenir est en jeu, les élèves des lycées de Blida se sont pris
en charge eux-mêmes pour manifester leur ras-le-bol surtout qu’un nombre
d’enseignants grévistes ont bravé les recommandations de la ministre de
l’Education qui a instruit les proviseurs des lycées de leur interdire
l’accès dans leurs établissements. En effet, un certain nombre de
professeurs sont entrés dans leurs lycées mais sans pour autant
prodiguer des cours.
De sources proches du bureau du Cnapeste de Blida, «les enseignants sont
déterminés à poursuivre la grève et advienne que pourra».
Et c’est cette détermination des grévistes qui fait peur aux lycéens qui
ont refusé d’être des otages pour des revendications qui ne les
concernent ni de près ni de loin. Il est à noter que les élèves des
lycées ont choisi de marcher dans les grands boulevards de la ville de
Blida à l’image du boulevard Tayeb-Djoughlali qui longe le siège de
l’APC, le boulevard Takarli, attenant à la Direction de l’éducation
nationale, ainsi que les boulevards Jérusalem et colonel Lotfi.
Enfin, ce mouvement de protestation est venu après celui des parents
d’élèves, observé il y a quelques jours.
M. Belarbi

Categorie(s): actualités

Auteur(s): M. Belarbi

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..