RELANCE DU SYSTÈME MONÉTIQUE: Une filiale de la monétique voit le jour

Lesoir; le Samedi 20 Mai 2017
2

Le système monétique algérien sera renforcé par la
création, en juin prochain, d'une entreprise interbancaire chargée de
l'extension et du développement du réseau du e-paiement en Algérie.
C’est ce qu’a déclaré jeudi dernier, le ministre délégué chargé de
l'Economie numérique et de la modernisation des systèmes financiers,
Mouatassem Boudiaf.
Abder Bettache - Alger (Le Soir) - Baptisée «filiale interbancaire
monétique», cette nouvelle entité aura pour principale mission de
commercialiser et d'installer les terminaux de paiement électronique
(TPE) au niveau des commerces et des entreprises économiques et
d'assurer les prestations nécessaires à ce service.
M. Boudiaf a précisé à la presse en marge du lancement d'une formation
monétique à distance au profit du personnel des banques et d'Algérie
Poste, que cette filiale sera d’un apport «important» pour le secteur
des banques et assurances.
Cela dit, la première phase achevée, soit la création de ladite filiale,
la seconde phase, verra cette entreprise s'occuper de la conception de
logiciels et de plateformes d'information au profit de la communauté
bancaire, a-t-il ajouté.
La création de cette entreprise interbancaire, qui s'ajoute au
Groupement d'intérêt économique de monétique (GIE monétique) et la
Société d'automatisation des transactions interbancaires et de monétique
(Satim), intervient dans le cadre des efforts du secteur financier pour
élargir l'utilisation des outils de paiement électronique en Algérie.
«Le système interbancaire sera complet avec trois entreprises
interbancaires à savoir le GIE Monétique chargé de la régulation, la
Satim chargée des aspects technologiques et techniques et cette nouvelle
entité qui s'occupera de l'aspect commercial», a ajouté M. Boudiaf.
Concernant le lancement d'une plateforme de formation électronique au
profit des employés des banques et d'Algérie Poste, il est à relever que
cette formation a été initiée par le GIE Monétique et l'Institut de la
formation bancaire (IFB) en collaboration avec le bureau français «HTS
Expert consulting/Paris», spécialisé dans la sécurisation des systèmes
informatiques et les systèmes de paiement électronique.
Ce bureau français a développé pour le compte de l'IFB une plateforme de
formation à distance, «e-learning», composée d'environ 50 modules
relatifs à la monétique. Pour rappel, un protocole d'accord a été signé
en mars 2016 entre la GIE Monétique et l'IFB pour la prise en charge de
cette formation, et ce, en partenariat avec HTS.En effet, expliquent les
organisateurs de cette formation, le plan de développement du paiement
par carte interbancaire établi par le GIE Monétique relève l'importance
du capital humain dans la réussite de ce projet.
Les banques et Algérie Poste ont manifesté une forte adhésion pour la
réussite de cette formation à travers l'inscription de plus de 6 000 de
leurs collaborateurs à former sur une durée de trois ans.
Créé en juin 2014 par les banques commerciales, activant en Algérie, et
Algérie Poste, le GIE Monétique assure la diffusion, la formation ainsi
que la normalisation du système monétique.
A noter que la Banque d’Algérie au sein de cette structure, est présente
pour «s’assurer de la sécurité des moyens de paiement ainsi que la
production et de la pertinence des normes applicables en la matière,
conformément à la réglementation en vigueur.
A. B.

Categorie(s): actualités

Auteur(s): A. B.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..