RELIZANE: Afflux des familles au parc du Fennec Land

Lesoir; le Mardi 10 Octobre 2017
2

Le parc du Fennec Land,
situé à quelques bornes du chef-lieu de Relizane, continue d’enregistrer
depuis quelques jours d’incessantes ruées de visiteurs venus des quatre
coins de la région ainsi que d’autres wilayas limitrophes, pour admirer
les paysages féériques et la senteur des roses qui couvre le site depuis
plusieurs semaines.
Depuis la saison estivale, des familles et des couples ne cessent
d’affluer par dizaines sur cette région montagneuse pour passer leurs
week-ends et oublier la fatigue et le stress du travail. Une ambiance
bon enfant régnait déjà depuis quelques jours, en toute sécurité, dans
ce site où la joie des enfants, des jeunes et des moins jeunes, a brisé
tout le silence et la tranquillité qui caractérisent cette région
montagneuse.
«Les visiteurs viennent chaque fin de semaine, et parfois durant les
jours de semaine, pour découvrir la splendeur de ce site, dont la beauté
est rehaussée par la présence de cèdres millénaires et une flore et
faune qui n’ont pas encore livré tous leurs secrets», a expliqué le
directeur du parc.
Par rapport aux périodes précédentes, le nombre de visiteurs «a augmenté
ces jours-ci à cause de la chaleur qui a sévi dans la région», a tenu à
préciser notre interlocuteur. Depuis jeudi dernier, ce majestueux site
touristique a reçu un nombre record de visiteurs, hommes, femmes, jeunes
et moins jeunes, en quête de loisir, de repos et de tranquillité et
surtout des beaux paysages qu’offre ce parc en cette saison d’automne,
a-t-on constaté. «Nous sommes venus ici trois fois en une semaine pour
admirer la beauté de la nature et oublier un peu le bruit de la ville»,
a confié Ryad, un père de famille. Malgré l’absence de certaines
structures d’accompagnement dans cette région touristique, certaines
familles, approchées par notre bureau dans l’après-midi de ce vendredi,
n’ont pas caché leur joie et contentement d’avoir visité ce bijou que
recèle la wilaya.
A. Rahmane

Categorie(s): régions

Auteur(s): A. Rahmane

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..