RELIZANE: Danger permanent à la rue El Intissar

Lesoir; le Mardi 11 Juillet 2017
2

Les responsables locaux à Relizane attendent qu'un
malheur arrive à la rue El Intissar, longue de 3 kilomètres, pour agir.

Les responsables ont eu l'ingénieuse idée de doter l'avenue de la cité
administrative de ralentisseurs sécurisants mais ils tardent à installer
ces équipements nécessaires au niveau de l'une des principales voies de
la ville de l’Antique Mina et le danger est permanent. La rue
susmentionnée est devenue une piste de rallye et la peur s'est installée
depuis que certains inconscients font des folies avec leurs engins
mécaniques, nous ont déclaré des propriétaires de locaux commerciaux qui
voient rouge et certains ont déjà eu affaire à des fous du volant, qui
ont fait des dégâts matériels importants.
Au prolongement de cette rue très fréquentée, un serveur dans une
crémerie, située juste devant le parking réservé aux moniteurs des
autos-écoles, traverse la voie dangereuse plusieurs fois par jour, pour
aller servir des clients sur le trottoir qui fait face à la crémerie.

Les gestionnaires de la ville phare de la ville de l’Antique Mina
doivent savoir qu'il y a danger à l'ex-haï El Intissar et il est temps
de mettre fin au calvaire des piétons qui n'ont presque plus de
trottoirs pour circuler. Il ne faut pas attendre qu'un drame se produise
pour intervenir, ça sera trop tard et impardonnable.
A. Rahmane

Categorie(s): régions

Auteur(s): A. Rahmane

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..