Sidi-Bel-Abbès: 12,83% d’élèves vaccinés

Lesoir; le Dimanche 19 Mars 2017
2

Dans la journée de jeudi dernier, s’est achevée la
campagne de vaccination des élèves âgés de 5 à 14 ans contre le ROR
(rougeole, oreillons et rubéole). Le pourcentage de vaccination avancé
par les services sanitaires est de 12,83%.
Selon nos sources, seuls 15 426 élèves sur les 120 206 ciblés se sont
soumis à ce vaccin. Les rumeurs s’étant distillées parmi les populations
et pour la plupart des parents, il n’est pas question que leurs enfants
reçoivent ce vaccin. Ils ont opposé leur niet verbalement et dans
certains établissement, ils l’ont fait même par écrit. Pourtant, nous
avons rencontré des élèves qui se sont prêtés volontairement à ce
vaccin, ils ne semblaient pas du tout indisposés.
En ce qui concerne le pourcentage de vaccination rendu public, il en
ressort que c’est le sud de la wilaya de Sidi-Bel-Abbès qui a enregistré
le plus important taux d’acceptation du vaccin. Par contre, c’est dans
le chef-lieu de Sidi-Bel-Abbès, Aïn-El-Berd et Sfisef que le refus a été
très important.
En tout cas, ce vaccin n’était pas obligatoire selon certains mais il
immunise contre la rougeole, les oreillons et la rubéole qui sont des
maladies bien virulentes avec des conséquences à ne pas négliger surtout
en ce qui concerne les oreillons.

3e opération du programme AADL

Remise des clefs de 137 logements
Hier, le wali de Sidi-Bel-Abbès, accompagné de son staff, a, lors
d’une cérémonie organisée sur le site du boulevard d’Excellence, procédé
à la remise des clefs de 137 logements à leurs propriétaires, réalisés
dans le cadre du programme AADL 1. 612 logements du même programme ont
été distribués, 500 autres logements dont 200 du programme AADL1 et 300
de AADL2 seront distribués d’ici fin avril 2017. En ce qui concerne le
programme LPA, le wali a, dans la même journée, remis les clefs de 50
0logements à leurs bénéficiaires.

Du gaz naturel pour 540 foyers de Lamtar
Dans la journée d’hier, le wali de Sidi-Bel-Abbès a présidé une
cérémonie de mise en service de gaz naturel pour 540 foyers de la
localité de Lamtar mettant fin au calvaire des ménages pour se chauffer
ou cuisiner. En effet, c’est dans une atmosphère presque euphorique que
les premiers essais ont eu lieu.
Désormais, ces ménages n’auront pas à endurer la pénurie de la bouteille
de gaz butane qui est une véritable épreuve, notamment durant la saison
hivernale. Par ailleurs, le wali s’est rendu dans la localité de Sfisef
où il a inauguré une piscine semi-olympique dont les travaux viennent de
s’achever récemment avant de la baptiser du nom d’un moudjahid de la
région, en l’occurrence Boudjerar Miloud.
A. M.

Categorie(s): régions

Auteur(s): A. M.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..