TIARET: Naïma, une commune en pleine expansion

Lesoir; le Lundi 1 Novembre 2004
2

Naïma, cette paisible localité de 8 000 âmes située à perte de vue en quittant Sougueur vers le sud de la wilaya de Tiaret, connaît une nette amélioration en matière de développement local, c’est du moins ce que nous avons constaté de visu à l’issue d’une courte virée effectuée dans cette contrée, considérée comme la plus “chanceuse” de la région du fait de ses rentrées financières que lui procurent notamment le droit de passage sur son territoire du pipe-line et les étendues steppiques pour un montant global de plus de cinq milliards de centimes par an.Cette enveloppe a permis en effet à la commune de lancer une série d’opérations en dehors de celles inscrites au titre des différents programmes avec entre autres, la réalisation de 25 locaux commerciaux, 3 forages de puits, la construction de “Dar el fatet”, une structure conçue pour l’implication de la femme rurale dans le développement local et l’aménagement et l’ouverture de quatre pistes pour le désenclavement de la région, le tout pour un montant de 2,1 milliards de centimes. Au chapitre sectoriel, la commune de Naïma a bénéficié d’un stade à hauteur de 800 millions de centimes et d’une polyclinique actuellement en voie d’achèvement. Idem pour l’électrification rurale dont le taux d’avancement des travaux atteint les 60% avec le raccordement de 100 foyers dans les zones enclavées ou encore le programme des 69 logements inscrits dans le cadre de la formule LSP. Quant aux opérations clôturées, l’on saura selon M. Hadj Slimane, maire de Naïma, que celles-ci portent principalement sur des travaux de raccordement en gaz de ville (22 milliards), une cantine scolaire, une école primaire de six classes connectée au réseau Internet, le lancement d’une pépinière d’une capacité de 100 000 plants, outre des travaux d’aménagement et d’éclairage public pour une enveloppe de plus d’un milliard de centimes, en attendant évidemment le démarrage d’autres projets telles la piscine et la salle de conférence pour ne citer que celles-là. L’adoption d’une telle stratégie de développement devrait réconforter à plus d’un titre la population de cette commune, appelée dans un proche avenir à vivre dans de meilleures conditions. A noter enfin le constat positif que tout visiteur peut faire sur les lieux et qui consiste en effet en la propreté renseignant de l’intérêt accordé à l’aspect environnemental aussi bien par l’APC que par les citoyens.Mourad Benameur

Categorie(s): régions ouest

Auteur(s): Mourad Benameur

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..