TOURISTES ÉTRANGERS: Vers la facilitation de l’octroi des visas

Lesoir; le Samedi 20 Mai 2017
2

Le Salon international du tourisme et des voyages (Sitev
2017) a été inauguré jeudi après-midi au Palais des Expositions des
Pins-Maritimes. Placé sous le signe : «2017 : Année internationale du
tourisme durable pour le développement», le Salon, qui s’étalera
jusqu’au 22 mai, verra la participation de pas moins de onze pays
étrangers.

Younès Djama - Alger (Le Soir) - Sont attendus des représentants
de la Tunisie, de la Palestine, de la Syrie, de l'Égypte, de la Turquie,
des Émirats arabes unis, du Mexique, de la France, de la Malaisie, du
Portugal et de l'Éthiopie. Ce Salon — devant regrouper 210 exposants,
dont 25 représentants de 11 pays étrangers — se veut, selon les
organisateurs, une «grande manifestation annuelle du tourisme, pour que
tous les partenaires nationaux et étrangers du secteur, ainsi que les
professionnels puissent échanger, entre eux, des expériences et des
contacts directs, en exposant leurs produits touristiques, dans
l’objectif d’attirer les touristes en prévision de la saison estivale».

Cette 18e édition permettra également aux visiteurs de découvrir les
différentes expositions touristiques disponibles durant la prochaine
saison estivale, afin qu'ils puissent choisir leurs destinations
touristiques adéquates avec leurs besoins.
Le Salon est, en somme, «une occasion importante pour dynamiser le
tourisme domestique, et ce, en faisant connaître les différentes
capacités dont dispose l'Algérie en matière de tourisme, dans le but
d'attirer le plus grand nombre de touristes», note le directeur de
l'Office, mettant l’accent sur le fait que les marchés internationaux du
tourisme sont orientés, ces dernières années, vers ce produit qui
associe pérennité et durabilité, dans ces conditions.
Le ministre du Tourisme, Abdelwahab Nouri, a annoncé que le gouvernement
a pris des mesures de facilitation pour la création des agences de
voyages. «Le Premier ministre a signé un décret qui simplifie et
facilite les procédures de création des agences de voyages. Nous avons
mis en place un groupe de travail autour du visa, pour en faciliter
l’octroi aux touristes étrangers et nous avons maintenu le fonds d’aide
au profit des artisans en dépit de la crise financière», a-t-il fait
savoir.
Le ministre, qui a visité les stands en présence des membres du
gouvernement et de la ministre du Tourisme de la Tunisie, Selma Elloumi
Rekik, a souligné l'importance de cet événement pour faire du secteur un
substitut aux hydrocarbures. «Nous devons dire la vérité aux citoyens.
Nous ne pouvons pas changer la situation du jour au lendemain. Mais nous
avons un programme ambitieux pour combler les lacunes du secteur et le
booster en avant.»
Y. D.

Categorie(s): actualités

Auteur(s): Y. D.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..