Travaux à revoir

Lesoir; le Samedi 17 Juin 2017
2

Selon une source proche du département d’Abdelghani Zaâlane, le groupe chinois CSCEC a récemment importé du rond à béton de Chine pour réaliser le viaduc qui dessert le terminal de la nouvelle aérogare de l’aéroport Houari-Boumediène. Une opération qui va à l’encontre des clauses du contrat liant la CSCEC à la SGSIA qui stipule que l’acier ne peut provenir que d’Europe ou d’Algérie. Les ingénieurs ont passé outre cette obligation contractuelle et les travaux du viaduc ont finalement été stoppés par Prointec, le bureau d’étude espagnol chargé du suivi.

Categorie(s): périscoop

Auteur(s): lesoir

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..