Accusés de “propagande terroriste”, Turquie : des étudiants devant le juge

Liberte; le Jeudi 7 Juin 2018
3

Le procès de 21 étudiants d'une des plus prestigieuses universités de Turquie accusés de “propagande terroriste” pour s'être opposés à l'offensive turque en Syrie s'est ouvert hier à Istanbul, a constaté l'AFP. Ces étudiants de l'Université du Bosphore, l'un des moules de l'élite politique et intellectuelle du pays, sont accusés d'avoir fait de la propagande pour le compte du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK).
Ils risquent jusqu'à cinq ans de prison s'ils sont reconnus coupables, a déclaré à l'AFP l'un de leurs avocats, Doguscan Aydin Aygun. Quatorze des 21 étudiants accusés dans le cadre de ce procès qui suscite l'inquiétude des défenseurs des droits de l'homme sont en détention préventive depuis le mois de mars, après leur arrestation lors d'un coup de filet de la police sur le campus.
Leur tort ? S'être rassemblés pour manifester leur opposition à l'opération militaire turque dans la région d'Afrine.     

R. I./Agences

Categorie(s): international

Auteur(s): Rub.Etranger

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..