Alger-Centre, Attention à la girafe au 64, rue Larbi-Ben-M’hidi !

Liberte; le Samedi 4 Fevrier 2017
3

On marche dessus sans crier gare ni faire attention de la heurter à la tête ou de l’érafler du talon de nos souliers à son long cou ! Et de temps à autre, il se trouve aussi des voisins indélicats qui évacuent des gravats qu’ils entreposent sur l’une de ses pattes que la brave bête promène dans la cage d’escalier. Elle ? C’est le thème animalier de la girafe, œuvre des frères Tossut, originaires d’Italie, au début du siècle dernier ! Celle qui s’étale de tout son long cou sur la s’qifa de l’immeuble 64 de la rue Larbi-Ben-M’hidi. Il gît là, l’animal, sur un fragile tapis de mosaïque tout en couleur, qu’il importe de protéger et pourquoi pas classer monument national. Certes, elle a eu sa “toilette” de printemps au même titre que l’immeuble qui fut conforté par l’APC d’Alger-Centre ! Mais est-ce suffisant ? Apparemment non. De peur qu’il soit probable que la mosaïque ne s’en aille un jour ou l’autre en morceaux sous les claquettes de talons. Et là, c’est la rue Larbi-Ben-M’hidi qui sera amputée de son histoire, celle de la girafe que nous n’avons pas su garder, et c’est triste !

L. N.

Categorie(s): actu-alger

Auteur(s): Louhal Nourreddine

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..