Amara Benyounès revient sur les résultats des élections locales, “Nous avons déposé une vingtaine de recours”

Liberte; le Lundi 27 Novembre 2017
3

Le président du Mouvement populaire algérien (MPA), Amara Benyounès, a déclaré, hier, lors d’une conférence de presse qu’il a animée au siège de sa formation, que le débat sera focalisé, à partir de la semaine prochaine, sur les présidentielles, tout en expliquant que c’est au comité central du parti de se positionner par rapport à cette échéance. À propos des élections locales de jeudi dernier, Amara Benyounès a relevé que le MPA a déposé une vingtaine de recours pour contester les résultats dans certaines régions du pays, tout en affirmant que sa formation a amélioré sa performance en remportant 68 sièges APW dans 11 wilayas et 62 APC pour un total de 500 000 électeurs.
Il a rappelé qu’en 2012, le MPA a obtenu seulement une douzaine d’APC. Cette formation politique a déposé des recours dans 20 wilayas, remettant en cause la comptabilité établie par l’administration. “On était dans certaines régions à 100 et parfois à 20 voix près. Des recours ont été déposés pour revoir le calcul. Mais le plus important pour nous est que la campagne et le vote se sont déroulés dans le calme. Les dépassements et les incidents sont  mineurs et sans gravité.”
“On veut seulement avoir ce qui nous revient de droit. On a déposé des recours. On peut perdre comme gagner”, a expliqué le SG du MPA qui s’est cru obligé de répondre aux accusations de fraude formulées par les partis de l’opposition, à l’issue du scrutin. Pour le président du Mouvement populaire algérien, le véritable problème reste le taux d’abstention, qu’il impute à l’échec des partis politiques à convaincre les jeunes de l’importance des urnes. Le MPA retient de cette expérience son absence dans la capitale. “À Alger, on n’a eu aucune APC, c’est bien sûr une faiblesse du parti qui avait des candidats dans 45 wilayas. Tous les partis politiques ont des fiefs électoraux. Il y a eu quand même de bonnes surprises comme à Jijel (4 APC), à Tipasa (5 APC) et à Khenchela (5 APC).” Amara Benyounès a rappelé que son parti inscrit son action dans le cadre de l’alliance présidentielle.

Nissa H.

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Nissa Hammadi

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..