Culture de la paix, La réalisation spirituelle

Liberte; le Lundi 11 Juin 2018
148125

Un hadith inspiré explique que grâce au Prophète (sws), le musulman pieux reçoit l’inspiration, le flux divin : “Lorsque je l’aime, je suis son ouïe par laquelle il entend, son regard par lequel il voit, sa main par laquelle il saisit, et son pied avec lequel il marche…” Le Prophète (sws) visait la paix : “Le musulman (al-muslim) est celui qui ne porte pas atteinte à autrui avec sa langue et sa main ; le croyant (al-mu’min) est celui auquel les gens font confiance à l’égard de leur vie et leurs biens et le bel agissant (muhsine) est celui qui quand on le voit on pense à Dieu.” Al iman, la foi, et al amane, la sûreté, sont liées. Le Prophète était l’homme de parole et de confiance, fidèle à ses engagements et promesses. Un homme sûr, dénommé avant même la Révélation “al amine”, l’homme sûr. Le Prophète (sws) nous apprend que “nous devons adorer Dieu comme si on Le voyait, car si on ne Le voit pas, il est certain qu’Il nous voit”. Il enseigne comment pratiquer le grand effort, al jihad al akbar, comment se maîtriser, bien se comporter, devenir vertueux et exemplaire, pour le bien commun et la bienveillance divine : “Je suis venu parfaire les caractères.”
Les musulmans bienfaisants qui se réalisent spirituellement sont ses héritiers, ses frères, dont il avait dit qu’ils croient en lui sans l’avoir vu : “J'aurais aimé rencontrer mes frères”, ses compagnons demandèrent : “Ne sommes-nous pas tes frères ?” Il répondit : “Vous êtes mes compagnons, et mes frères sont ceux qui croiront en moi sans m'avoir jamais vu.”  (1) Les sources de la tradition musulmane au sujet du Prophète (sws) sont le Coran, puis la sunna, les recueils des hadiths, les dires et gestes du Prophète, rapportés notamment par Boukhari et Muslim, et Ibn Hichâm pour la sira, qui a repris et abrégé le travail monumental d’Ibn Ishâq, sur la vie du Sceau des envoyés, Sîra rasûl Allâh, “la biographie du Messager de Dieu”. Cet ouvrage est la référence de base. Ibn Hichâm, As-sîra an-nabawiyya, d’autres ouvrages de référence en la matière existent celui de Tabarî, Târîkh ar-rusul wa al-mulûk, trad.
Hermann Zotemberg, et réédité sous le titre : Chronique de Tabari. Histoire des prophètes et des rois.

M. C.

Categorie(s): civilisation et spiritualité

Auteur(s): Mustapha Cherif

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..