En vertu de deux arrêtés sur le remboursement des médicaments au JO, Aspégic n’est plus remboursable depuis une semaine

Liberte; le Mercredi 22 Novembre 2017
143321

Depuis le début de la semaine, Aspégic 100 mg poudre buvable, indispensable pour de nombreux malades chroniques de l’avis des praticiens de la santé et des pharmaciens, porte la vignette rouge. Ce qui signifie qu’il n’est plus pris en charge par les caisses de sécurité sociale. Le remboursement est désormais réservé uniquement aux enfants de 3 mois à 7 ans. Les malades chroniques doivent le suppléer par la forme “comprimé” qui existe sur la nomenclature sous différentes marques mais qui n’est pas du tout disponible depuis plusieurs mois, affirment nos sources. Le déremboursement de ce médicament va mettre les pharmaciens d’officine conventionnés en position très difficile, car aucun travail d’information, aucune communication, aucune sensibilisation n’a été faite en direction des assurés malades chroniques ni en direction des médecins et des spécialistes qui les suivent. Si le médecin prescrit l’Aspégic en sachet, le pharmacien n’a pas le droit de le substituer par la forme comprimé. Ce qui crée un véritable imbroglio.

Categorie(s): radar

Auteur(s): Rub.Radar

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..