ESS, L’attaque, ce maillon faible

Liberte; le Mardi 14 Novembre 2017
3

Accroché at home par la JSK (0-0), l’Entente de Sétif n’a pas pu faire mieux, se contentant du même résultat samedi à l’occasion du déplacement au stade les Frères Brakni où elle a affronté l’USMB dans le cadre de la 11e journée du championnat de Ligue 1 Mobilis. Bien que renforcé à la dernière minute par l’apport des internationaux Djabou et Ziti autorisés par le staff technique national de participer avec leur club, les Sétifiens n’ont toutefois pas réussi à prendre le meilleur devant une équipe locale qui jouait la peur au ventre et qui restait sur dix matches sans le moindre succès. Après une première mi-temps équilibrée, les partenaires de Miloud Rebiaï sont bien revenus après la pause-citron en se créant quelques bonnes situations de scorer. En vain. Une situation qui se répète depuis quelques matches déjà en effet et qui commence à inquiéter véritablement le coach Kheïrredine Madoui lequel a essayé presque toutes les variantes à sa disposition pour trouver des solutions au niveau du compartiment offensif qui reste étrangement “muet”. En effet, ni Benayad, ni Amokrane, ni Nadji, ni Chibane, ni même Djabou ne sont parvenus à mettre fin à cette stérilité en attaque. Il faut savoir en effet que sur les neuf buts inscrits par le club champion sortant depuis l’entame du championnat, soit une moyenne de moins d’un but par match, une seule réalisation a été l’œuvre d’un attaquant, en l’occurrence Amokrane lors du match contre la JSS, disputé pour le compte de la 4e journée. Il s’avère donc que c’est le cinquième match des Ententistes sanctionné par un nul vierge dont trois à l’extérieur sur les onze rencontres qu’elle avait disputées entre championnat et Supercoupe d’Algérie depuis l’entame de la saison. “Effectivement, je pense que nous avons un réel problème sur le plan offensif. On se crée il est vrai plusieurs situations de scorer mais on n’arrive pas à concrétiser. Face à Blida, nous avons vécu presque le même scénario que contre la JSK. On a bien maîtrisé les débats. On avait même la possibilité de tuer le match à plusieurs reprises, cependant il manquait cette lucidité et cette dernière touche qui aurait pu nous permettre de secouer les filets adverses. On essaye et on va tenter encore de trouver des solutions à même de permettre à notre équipe d’être plus efficace à l’avenir. Cela dit, dans l’ensemble, je dirais que c’est un bon point de pris devant une équipe qui cherchait coûte que coûte les points du match par rapport à sa situation au classement”, a déclaré le coach Kheïrredine Madoui à la fin de la rencontre face à l’USMB lequel s’est montré plutôt optimiste concernant le rendement de la défense “qui est en train de jouer convenablement son rôle avec à la clé une première place des meilleures défenses du championnat, ce qui reste tout de même une bonne chose pour l’équipe”, a-t-il indiqué en outre. Notons enfin que la reprise des entraînements est programmée ce matin à partir de 10h en l’absence des internationaux, y compris Franck Obambou qui a participé samedi au match Gabon-Mali et qui sera également concerné par la joute amicale de ce soir entre les Panthères et le Botswana à Libreville.

Farès Rouibah

Categorie(s): sports

Auteur(s): Rouibah Farès

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..