Il a assumé de nombreuses fonctions à l’Unesco, Mounir Bouchenaki évoque “le patrimoine mutilé…”

Liberte; le Lundi 20 Mars 2017
3

L’ancien directeur général de l’ICCROM (Centre international d’études pour la conservation et la restauration des biens culturels) et ex-directeur général du Centre régional arabe pour le patrimoine mondial établi à Bahreïn sous l’égide de l’Unesco, Mounir Bouchenaki présentera, aujourd’hui, dans une conférence publique au Palais de la Culture (Alger), son ouvrage intitulé Patrimoines mutilés, ces trésors de l’humanité défigurés par la folie des hommes.
Dans cette œuvre, l’auteur évoque longuement le patrimoine culturel menacé par les conflits armés. “La guerre est l’ennemi de ce que l’homme a produit de meilleur - art, culture, monuments - soit l’ensemble du patrimoine historique et culturel. Beaucoup d’œuvres d’art ont été détruites au cours des siècles, œuvres que nous ne connaîtrons et ne reverrons jamais”, met-il en évidence dans son livre, rappelant aussi le rôle des institutions internationales, telles que l’ONU et l’Unesco dans la protection du patrimoine à l’échelle mondiale.

Categorie(s): radar

Auteur(s): Rub.Radar

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..