Le dossier sera soumis prochainement au gouvernement, Projet de création de l’Ordre national des vétérinaires

Liberte; le Mercredi 19 Septembre 2018
3

C’est par l’intermédiaire d’El-Hachemi Kaddour, directeur des services vétérinaires au ministère de l’Agriculture, du Développement rural et de la Pêche, que l’annonce a été faite, ce mardi, à Oran, devant un parterre international de vétérinaires : “Le dossier pour la création de l’Ordre national des vétérinaires en Algérie est très avancé. D’ailleurs, il devrait être soumis très prochainement en Conseil des ministres.”

Les organisateurs de “L’espace vétérinaire algérien” ont bien accueilli cette annonce. “Nous attendons, depuis 2014, ce dossier de création de l’Ordre des vétérinaires algériens. Les vétérinaires algériens rencontrent beaucoup de problèmes, comparé à nos voisins du Maghreb, et cela, du fait de l’inexistence de cet Ordre”, dira Mlle Faïza Boukhadra. Cette dernière fera savoir que près de 19 000 vétérinaires en Algérie sont recensés, faisant la comparaison avec des pays n’ayant que 400 vétérinaires et pourtant déjà organisés au sein d’un Ordre national.
Cela étant, durant les trois jours de ce congrès, auquel prennent part plus de 200 vétérinaires venant du Maroc, de Tunisie, de Libye, d’Algérie et d’autres pays arabes comme la Syrie, le Soudan, l’Irak, représentés par des organisations professionnelles, les participants vont échanger  sur les nouveautés en matière de santé animale, de maladies transfrontalières et de lutte contre les zoonoses. Le renforcement de la coopération Sud-Sud pour la lutte contre les maladies, le développement des élevages et le renforcement de l’Union maghrébine seront au cœur de ce congrès, également.
En marge des travaux, le représentant du ministère de l’Agriculture, du Développement durable et de la Pêche assurera que concernant la fièvre aphteuse, la situation était désormais maîtrisée et qu’aucun nouveau cas de contamination d’élevage n’a été signalé depuis une dizaine de jours. S’agissant de l’importation des médicaments vétérinaires, El-Hachemi Kaddour citera pas moins de 4 à 9 projets d’investissement qui sont en cours pour la production de médicaments vétérinaires sous différentes formes.

D. LOUKIL

 

Categorie(s): actualité

Auteur(s): LOUKIL D

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..