Lutte contre l’émigration clandestine, 34 harragas interceptées au large d'Oran

Liberte; le Mercredi 5 Decembre 2018
150920

Les éléments du groupement territorial des garde-côtes d'Oran ont déjoué, aujourd’hui mercredi, une tentative d’émigration clandestine au large d'Oran.  Une tentative de 34 "harragas",  divisés en deux groupes, en provenance d’endroits différents, a révélé la cellule de communication des garde-côtes.

Le premier groupe, formé de 15 personnes, dont deux femmes et un bébé de 4 mois, a tenté de rejoindre les rives espagnoles à bord d'une embarcation pneumatique, avant d'être intercepté à 02h45 à 8 miles au nord de Cap Aiguille, dans la daïra d'Oran.  Quant au second groupe, constitué de 19 personnes dont trois de nationalité étrangère, a embarqué à 8h du matin, avant d'être intercepté à 5 miles au nord de Cap Falcon, dans la commune d’Aïn El Turck, a rapporté la même source.

« Les 34 personnes interceptées, ont été remises, après les procédures d'usage, aux services de la gendarmerie nationale pour être présentées devant la justice », a-t-on indiqué.

 

Rédaction web

 

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Redaction web

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..