MCA 1- NAHD 1, Le Mouloudia perd des points précieux dans les derbies

Liberte; le Mercredi 8 Fevrier 2017
3

Encore une fois, le MC Alger a été incapable de remporter un derby algérois après la défaite face à l’USM El-Harrach lors de la 17e journée. Hier, le leader du championnat a buté sur une coriace équipe du NA Hussein-Dey qui lui a imposé le partage des points. Le Mouloudia garde sa première place au classement et maintient son écart sur le deuxième, l’ES Sétif, qui est allé arracher un point de son déplacement à Tizi Ouzou.
Si Mouassa a préféré faire confiance au onze qui a remporté le match à Batna, Alain Michel a opéré trois changements avec les rentrées de Doukha, Laribi et Coumbassa par rapport à l’équipe qui avait perdu contre l’USMBA. Les Sang et Or ont entamé la rencontre avec plus d’intentions positives. A contrario, les Vert et Rouge essaient de quadriller le terrain, sans être vraiment dangereux.
D’ailleurs, les premières occasions sont en faveur du NAHD, qui met en danger l’arrière-garde mouloudéenne. Il y a eu d’abord ce coup franc de Coumbassa, qui met Chaouchi en difficulté (7’) puis le même joueur qui a décalé Ouertani, dont le centre a été dégagé in extremis par Karaoui, alors que Ouali n’était pas loin guettant la moindre erreur (12’). La réaction des hommes de Mouassa n’est intervenue qu’après le quart d’heure de jeu.
Les camarades de Karaoui monopolisent le ballon, mais c’est stérile pour inquiéter Doukha. Il y a eu quelques tentatives, notamment par l’intermédiaire de Karaoui, Boudebouda ou encore Nekkache, mais à chaque fois il y a un pied ou une tête pour dégager le danger. Les Mouloudéens tentent de rejoindre les vestiaires avec un avantage, mais c’est sans compter sur la pugnacité de la défense nahdiste, qui ne laisse rien passer. Mieux encore. Ils sont proches du hold-up dans le temps additionnel suite à une incursion de Ardji, qui oblige Chaouchi à se déployer pour intercepter un centre qui se dirige vers Gasmi en embuscade.
Après la pause, les joueurs du NAHD laissent le ballon à ceux du MCA. Regroupés derrière, les camarades de Zeddam repoussent toutes les incursions menées par Derrardja et ses camarades. Alors que le danger est plutôt dans le camp nahdiste, c’est Chaouchi qui s’illustre en détournant un coup franc botté par Coumbassa (56’).
L’entrée de Mansouri à l’heure de jeu donne plus de vivacité à l’attaque mouloudéenne qui rate une énorme opportunité par l’intermédiaire de Nekkache, qui était pourtant dans les six mètres (63’).
Deux minutes plus tard, Hachoud, sur le point de penalty, a vu son tir dévié par Zeddam en corner (65’). Alors que l’on attendait le but du MCA, l’arbitre “offre” un penalty au NAHD sur une faute de main, peu évidente, d’Azzi dans la surface de réparation. Gasmi se charge d’exécuter, prenant à contrepied le gardien de but Chaouchi (85’). La joie des Nahdistes a été de courte durée puisque deux minutes après, Seguer est à la conclusion d’une belle action menée par Mansouri. L’attaquant mouloudéen fusille Doukha à bout pourtant (87’). Le MCA revient de loin et évite une autre défaite dans les derbys algérois.  

Malik A.

 

Categorie(s): sports

Auteur(s): Malik A

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..