Peugeot Algérie-ministère de la formation professionnelle, Signature d’une convention de partenariat

Liberte; le Samedi 15 Juillet 2017
3

Peugeot Algérie et le ministère de la Formation et de l’Enseignement professionnels ont signé, jeudi dernier à Oued Smar (Alger), une convention de partenariat pour développer les filières de formation liées aux métiers de l’après-vente automobile.
Cette convention, paraphée par le P-DG de la filiale française, Yves Peyrot Des-Gachons, et Akila Chergou, directrice de la formation continue au MFEP, vise à prendre en charge les jeunes stagiaires de deux écoles, l’une à Alger (Item d’El-Harrach) et le CFPA de Médéa, mais également les stagiaires qui voudraient intégrer les métiers de l’automobile à travers 50 points du réseau de la marque au lion à travers le territoire national. Mme Chergou a affirmé que “l’objectif de ce partenariat vise à développer des métiers aux standards internationaux et actualiser les connaissances et les programmes de formation liés à l’automobile, comme la carrosserie, la gestion des magasins, le stock, le marketing et bien d’autres filières qui gravitent autour de ce secteur. Ensuite, elle permettra de former des formateurs, d’accueillir des stagiaires aux succursales de Peugeot Algérie qui se propose de les accompagner pour leur insertion et de maîtriser les dernières technologies et les équipements de cette marque”. Présent à cet événement, le ministre de la Formation et de l’Enseignement professionnels, Mohamed Mebarki, a indiqué que “ce partenariat gagnant-gagnant vise aussi à accompagner tous les jours les jeunes stagiaires dans ce secteur en développement”.
Pour sa part, M. Des-Gachons a souligné qu’“il est nécessaire que l’Algérie prépare les techniciens de demain. Peugeot Algérie est conscient des défis majeurs que présentent ces évolutions, notamment sur le plan de la maintenance. Si nous sommes associés aujourd’hui avec le ministère de la Formation, c’est surtout pour travailler sur les évolutions de la filière”. Dans son allocution, M. Des-Gachons a révélé que “les principaux objectifs de ce partenariat sont tout d’abord l’identification des nouvelles filières de formation liées aux activités de l’après-vente automobile et le développement des actions de formation professionnelle dans ces métiers. Mais également le renforcement des compétences des formateurs ainsi que la conception et l’adaptation des programmes pédagogiques des spécialités nouvelles ou existantes”.
C’est ainsi que des équipes de Peugeot Algérie vont accompagner le ministère dans la conception des référentiels d’activité et des programmes, contribueront à la formation des formateurs de ces centres et participeront au jury des examens organisés par le secteur. Selon M. Des-Gachons, Peugeot Algérie s’est déjà engagé à recruter deux majors de promo de l’Item d’El-Harrach dès cette année.
Pour les écoles de formation, la filiale française mettra à la disposition des formateurs un matériel pédagogique, des moteurs et des maquettes didactiques, comme les systèmes d’aide à la conduite, la direction assistée ou encore la climatisation.

F. B.

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Farid BELGACEM

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..