Pour accélérer le processus de paix interlibyen, Le SG adjoint de l’ONU se rend à Tunis et à Tripoli

Liberte; le Jeudi 11 Janvier 2018
3

Le secrétaire général adjoint de l'ONU pour les Affaires politiques, Jeffrey Feltman, est en visite jusqu'au 12 janvier en Libye et Tunisie, pour notamment pousser les Libyens à s'engager pleinement dans un processus politique “inclusif”, selon les Nations unies. “Les Nations unies exhortent tous les acteurs libyens à s'engager au plus tôt dans un processus politique inclusif permettant des élections justes et crédibles”, a déclaré le responsable à l'entame de ce séjour, cité dans un communiqué publié mardi soir à New York. “Il y a une fenêtre d'opportunité pour mettre fin à la période de transition de manière réussie, avec le soutien des Nations unies, et se concentrer sur la création d'institutions étatiques unifiées et efficaces”, a-t-il ajouté. L'accord politique interlibyen de 2015 “reste le seul cadre viable pour mettre fin à la période transitoire”, a conclu Jeffrey Feltman. Jeffrey Feltman se rendra également en Tunisie “pour réaffirmer le soutien des Nations unies au peuple et au gouvernement alors qu'ils continuent de consolider la transition démocratique de leur pays”, précise le communiqué de l'ONU. Sa visite interviendra dans un contexte marqué par de nouveaux troubles. Des échauffourées ont repris mardi soir en Tunisie entre manifestants et forces de l'ordre, au lendemain de la mort d'un homme dans des troubles sociaux, sept ans après la révolution. Le mois de janvier est traditionnellement marqué par une mobilisation sociale en Tunisie depuis la révolution de 2011. Le contexte est particulièrement tendu cette année à l'approche des premières élections  municipales de l'après-révolution, plusieurs fois reportées et prévues en mai.

R. I./Agences

Categorie(s): international

Auteur(s): R. I. /Agences

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..