Protestation des citoyens contre la dégradation du cadre de vie, Les sièges des APC de Frikat et de Tizi Gheniff fermés

Liberte; le Mardi 18 Septembre 2018
3

Les résidents des 24 logements RHP dans la commune de Frikat, relevant de la daïra de Draâ El-Mizan, ont fermé le portail de l’APC, hier matin, pour exiger des autorités locales la tenue de leurs promesses relatives à l’électricité et au gaz naturel.
à Tizi Gheniff, ce sont les villageois d’Ioufithène, d’Ihatalène et des hameaux environnants qui ont fermé, hier aussi, le  siège de l’APC, ainsi que la subdivision de l’hydraulique et des ressources en eau. Cette action de protestation a été décidée afin de dénoncer l’état d’abandon total de la fontaine El-Ainceur Tala Yaâla, polluée par des eaux usées. “Notre action est légitime parce que nous avons trop attendu. Nous craignons que cette fontaine soit définitivement rayée de notre village. Pourtant, c’est l’un des points d’eau les plus prisés, non seulement par nos villages, mais aussi par les automobilistes de passage”, dira Amar Laoufi, président de l’un des comités de village de la commune de Tizi Gheniff. “Nous exigeons que ce problème soit traité de manière responsable et nous souhaitons que tous les moyens nécessaires soient déployés pour sauver cette fontaine qui est un patrimoine millénaire”, poursuivra-t-il. Les contestataires comptent passer à d’autres actions si des solutions ne sont pas trouvées à ce problème. Par ailleurs, à Aït Yahia Moussa, les expropriés terriens du village de Tafoughalt au profit de la pénétrante vers l’autoroute Est-Ouest comptent revenir à la charge parce que le délai qui leur a été fixé pour finaliser leurs décisions est dépassé.

O. Ghilès

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Ghilès O

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..