Remaniement ministériel en Tunisie, Youcef Chahed déborde Béji Caïd Essebsi

Liberte; le Mercredi 7 Novembre 2018
3

Le Premier ministre tunisien, Youssef Chahed, a annoncé, lundi soir, un remaniement ministériel, attendu de longue date, que la présidence de la République n’approuve pas. En effet, sa porte-parole, Saïda Garrach, a indiqué sur la radio privée Mosaïque FM que “le Président de la République n’est pas d’accord avec cette démarche (...) caractérisée par la précipitation et la politique du fait accompli”. Il apparaît clairement que la classe politique tunisienne est profondément divisée, d’où une lutte sans merci pour le pouvoir, à l’approche des élections législatives et présidentielle prévues en 2019. “Avec ce remaniement, j’ai assumé mes responsabilités en tant que chef du gouvernement et selon les prérogatives que me donne la Constitution”, a déclaré à la presse Youcef Chahed, qui montre qu’il s’est affranchi de la tutelle présidentielle. À noter qu’il a fini par créer un bloc parlementaire concurrent, qui a relégué Nidaa Tounès, le parti du Président de la République, au troisième rang au Parlement derrière le parti d’inspiration islamiste Ennahdha et le groupe pro-Chahed. Ceci étant, treize nouveaux ministres entrent au gouvernement, mais la plupart des principaux ministères ne changent pas de main. Les ministres des Affaires étrangères, de la Défense, de l'Intérieur ou encore des Finances restent à leurs postes. Le ministère de la Justice a été attribué à Karim Jamoussi, un magistrat qui a déjà brièvement été ministre. Youcef Chahed a affirmé avoir effectué ce remaniement pour former “une équipe gouvernementale solidaire et responsable qui peut assurer la stabilité dans le pays, résoudre les questions brûlantes et sortir de la crise politique”. Il y a lieu de rappeler qu’une faction de son parti Nidaa Tounès, menée par le fils du président tunisien Béji Caïd Essebsi, ainsi que la puissante centrale syndicale UGTT ont réclamé le départ du Premier ministre pendant des mois sans résultat.

M. T./Agences

Categorie(s): international

Auteur(s): Merzak Tigrine

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..